TRIBUNE : Clarifier la position de la NUPES sur l’Europe et l’international

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 24/05/2022 à 14:42 | Mis à jour le 26/05/2022 à 10:38
logo de la NUPES

Nous avons reçu cette tribune signée par Cécilia Gondard, candidate NUPES Benelux et conseillère des Français de l'étranger (PS), Bertrand Wert, élu des Français de Belgique (EELV), Sophie Rauszer (LFI), Déléguée consulaire pour les Français de Belgique.

 

Pour en finir avec les fantasmes et les mensonges sur les positions de la NUPES sur l'Europe et l'international

L'accord de la nouvelle union populaire écologique et sociale (NUPES) de la nouvelle union populaire écologique et sociale (NUPES) est historique. Il était attendu par les électrices et les électeurs progressistes, écologistes et de gauche, qui doivent maintenant se mobiliser face aux attaques de la droite macroniste. Une majorité de droite qui colporte fantasmes et mensonges autour de cet accord et qui compte sur l'abstention à gauche pour continuer à casser les services publics, de l'hôpital à l'enseignement en poursuivant son agenda de privatisation, de renforcement des inégalités sociales et d'inaction climatique.

Notre accord donne une direction et des objectifs communs, tout en actant les points de divergence et de convergence, ne laissant aucun doute sur les positionnements à venir à l'Assemblée Nationale.

NUPES: un accord de coalition

La réforme constitutionnelle d'Emmanuel Macron visait au "renforcement de l'esprit de la 5ème République"" - pour faire court, afin de présidentialiser davantage le régime.

Pour nous, Françaises et Français du Benelux, il est évident que les régimes parlementaires sont plus démocratiques. Ils impliquent la mise en place de coalitions parlementairesdont les forces en présence  dont les forces en présence n'adhèrent pas à 100% au programme politique des autres partis. Ils actent leurs accords et les désaccords et s'engagent sur des combats communs. 

C'est ce que la NUPESNUPES a fait : un accord de coalition. Et nous le détaillons ci-dessous, en toute transparence.

Que dit l'accord sur les questions européennes et internationales?

La France insoumise, héritière du « non de gauche » au Traité Constitutionnel Européen  en 2005, le Parti socialiste, attaché à la construction européenne et à ses acquis dont il est un acteur clé, ou bien même Europe Écologie Les Verts dont l'européanisme est au cœur des valeurs du parti, ont des histoires différentes avec la construction européenne. 

Mais nous partageons un objectif commun : construire un nouveau projet au service de la bifurcation écologique, économique et solidaire. Si certaines règles européennes sont des points d'appui, chacun constate aujourd'hui à quel point d'autres, et non des moindres, sont en décalage avec les impératifs de l'urgence écologique et sociale.Si certaines règles européennes sont des points d'appui, chacun constate aujourd'hui à quel point d'autres, et non des moindres, sont en décalage avec les impératifs de l'urgence écologique et sociale. Nous l'avons vu durant les deux années écoulées à l'occasion de la crise sanitaire, certaines règles budgétaires et de concurrence ont été suspendues. Une brèche a été ouverte dans les dogmes néolibéraux avec des effets intéressants pour le bien commun des européennes et des européens. Aujourd'hui nous devons en profiter afin d'obtenir des changements de grande ampleur. 

Nous cherchons à  transformer, en particulier les règles économiques, sociales et budgétaires comme le pacte de stabilité et de croissance, le droit de la concurrence, les orientations productivistes et néolibérales de la Politique agricole commune, etc. tout en développant une politique plus interventionniste en matière climatique.

Pas de retour à un Pacte de stabilité d'une autre époque

Même les ,règles relatives à la dette et au deficit sont actuellement suspendues du fait de l'impact économique et social de la pandémie et des plans de relance exceptionnels adoptés pour atténuer cet impact. Elles n'étaient dejà plus respectées avant la periode de la Covid. Il ,est inenvisageable de revenir ultérieurement  à ces règles d'une autre époque que personne (y compris la France) ne respecte. Dès lors, nous proposons de les révoquerrévoquer et les remplacer par de nouvelles règles répondant à l'urgence et de les remplacer par de nouvelles règles répondant à l'urgence économique,, sociale et écologique.  et écologiqueNous avons . Nous avons besoin de relancer l'économie et les services publics, notamment avec des investissements publics durables, de soutenir une population qui se paupérise, et d'investir dans la lutte contre le changement climatique.

Le gouvernement que nous formerons pour cette législature ne pourra avoir pour politique la sortie de l'Union, ni sa désagrégation, ni la fin de la monnaie unique. Notre objectif sera d'entraîner d'autres États avec nous afin de contribuer en tant que gouvernement à réorienter les politiques européennes et à modifier durablement les règles et traités européens incompatibles avec notre ambition sociale et écologique légitimée par le peuple. 

La NUPES remet-elle en question l'Etat de droit?

Évidemment NON! Nous mettrons en place nos réformes dans le respect de l'État de droit et en combattant fermement les attaques contre les libertés fondamentales des gouvernements d'extrême droite hongrois et polonais. Pays fondateur de l'Union européenne, la France continuera à assumer ses responsabilités dans ce cadre. 

Quelle est notre position sur l'Ukraine?

Dans un contexte international de tensions et de guerre sur le continent européen et face aux atrocités dont Vladimir Poutine porte la responsabilité, nous défendons la souveraineté et la liberté de l'Ukraine. 

Notre vision commune est claire: trouver les voies et moyens afin de rétablir la paix et préserver l'intégrité territoriale de tous les pays. Nous devrons entamer des coopérations altermondialistes pour agir pour un monde qui respecte les droits humains, la démocratie et la lutte contre le dérèglement climatique. 

0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique