Vendredi 16 novembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Elections de la 5e circonsc. des Français de l’étranger : Quelle date?

Par Adrien Filoche | Publié le 15/02/2018 à 17:00 | Mis à jour le 16/02/2018 à 09:48
Français de l'étranger, élections, 5e circonscription, Samantha Cazebonne

Le 2 février dernier, le couperet du Conseil Constitutionnel s’est abattu sur Samantha Cazebonne, députée LREM de la 5e circonscription des Français de l'étranger (Espagne-Portugal) et sur le député UDI-Agir de Wallis et Futuna Napole Polutele. Verdict cinglant : leurs victoires aux élections législatives sont invalidées pour cause de vices de procédure. 

On connait maintenant la date des prochaines élections partielles. Le rendez-vous aux urnes est fixé aux 8 et 22 avril prochains. Il demeure une zone d’ombre autour de la liste des candidats. Concernant la 5e circonscription des Français de l’étranger, Samantha Cazebonne a assuré le 2 février dans un communiqué sa participation à sa propre réélection. "Je serai évidemment candidate lors des élections législatives partielles qui se tiendront dans les prochaines semaines". Deux jours après, c’est au tour de François Ralle Andreoli, présent au second tour du scrutin, de confirmer sa participation à cette élection. Gabrielle Siry Molina, candidate PS s'est elle retirée de la course au profit de Mehdi Benlahcen, président du groupe Français du monde, Ecologie et Solidarité à l'Assemblée des Français de l'Etranger. Laurence Sailliet, à l’initiative du recours auprès du Conseil Constitutionnel, ne semble toujours pas avoir témoigné d’une éventuelle participation. Une chose est sûre, les isoloirs accueilleront les électeurs les 8 et 22 avril prochains. 
 

Nous vous recommandons

292fc5e8-11b1-47f3-af45-881519adf045

Adrien Filoche

Étudiant en Mastère de Journalisme spécialisation Internationale à Nice, je suis depuis janvier 2018 au sein de la rédaction de Paris du petitjournal.com
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités Expat & Politique

FISCALITÉS

Exit Tax, le retour

Un amendement au Projet de Loi de Finance (PLF), portant le délai d’application de l’Exit Tax à cinq ans pour les patrimoines immobiliers supérieurs à 2,57 millions d’euros, sera soumis au vote de l’A

Vos élus

Tout savoir sur les représentants des Français de l’étranger : les députés, les sénateurs, le secrétaire d’état et l'assemblée des Français de l’étranger.

voir plusZ

Circonscriptions

Tout savoir sur les 11 circonscriptions des Français de l'étranger : les pays, leur fonctionnement, les élus et les résultats des dernières élections

voir plusZ
Sur le même sujet