Qui est Brigitte Giraud, la lauréate du Prix Goncourt 2022 ?

Par Capucine Taconet | Publié le 04/11/2022 à 17:40 | Mis à jour le 05/11/2022 à 19:19
Goncourt Brigitte Giraud(1)

L’autrice française Brigitte Giraud a été primée avec le Prix Goncourt 2022 pour son roman Vivre vite. En lice face à trois autres auteurs, Giuliano da Empoli pour Le Mage du Kremlin, Cloé Korman pour Les Presque Sœurs et Makenzy Orcel pour Une somme humaine, c’est finalement Brigitte Giraud qui a remporté le prix littéraire français le plus médiatique. Quel a été son parcours avant d’y parvenir ?

 

Vivre vite est le quatorzième livre de Brigitte Giraud, mais celle-ci n’avait jusqu’ici que “peu de notoriété auprès du grand public”, comme le souligne La Libre Belgique, au moment de l’annonce du Goncourt. Retour en quelques faits marquants sur la vie de l’écrivaine. 

 

Une écrivaine Lyonnaise née en Algérie

Brigitte Giraud est Française, née Sidi-Bel-Abbès près d’Oran en Algé­rie en 1960. Elle a ensuite grandi à Rillieux-la-Pape, puis s’est installée à Lyon. Elle est la 13ème femme primée pour le Goncourt, en 120 ans. La dernière était Leïla Slimani, pour Chanson douce. Brigitte Giraud a toujours gravité dans l’univers des livres, exerçant tour à tour les métiers de libraire, journaliste, écrivaine et critique littéraire. Elle publie son premier roman La chambre des parents en 1997. Ses livres ont été traduits dans une quinzaine de langues et l’un d’eux, Pas d’inquiétude, a même fait l’objet d’une adaptation en film par France Télévision. 

 

Le Prix Goncourt 2022 n’est pas le premier Goncourt que l’autrice reçoit

C’est au terme du quatorzième tour de scrutin que Brigitte Giraud a été nommée lauréate du Prix Goncourt 2022 par le jury. L’écrivaine avait déjà été primée par le Prix Goncourt de la nouvelle en 2007 pour son récit L’amour est très surestimé. Moins connu que son “grand-frère” du Goncourt, le Goncourt de la nouvelle récompense chaque année au printemps un récit court en langue française. Déjà les critiques avaient noté à l’époque la subtilité et la finesse de l’écriture de l'écrivaine. 

 

Vivre vite, avant que la mort ne rattrape son compagnon

L’œuvre pour laquelle Brigitte Giraud a reçu le Goncourt 2022, Vivre vite, est autobiographique. Elle y raconte la mort de son mari Claude survenue en 1999 dans un accident de moto. Vingt ans après, l’autrice “revient sur ces journées qui s'étaient emballées en une suite de dérèglements imprévisibles jusqu'à produire l'inéluctable” et imagine des scenarii différents, dans une vie où Claude ne serait pas mort.

Capucine Taconet

Capucine Taconet

Journaliste en formation à l'IPJ, Capucine a retrouvé avec joie la rédaction en septembre 2022, après un stage. Elle aime l'Amérique latine, les jeux de mots, et les clémentines.
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique
À lire sur votre édition internationale