TEST: inter

Covid-19, taxes, … les exportations de vin ont trinqué

Par Damien Bouhours | Publié le 01/10/2020 à 17:45 | Mis à jour le 01/10/2020 à 17:45
export vin

Après une année record en 2019, les exportations de vins et spiritueux subissent une baisse de 24% au premier semestre 2020. De quoi inquiéter la filière.

 

La Fédération des exportateurs de vins et spiritueux de France (FEVS) n’a pas le moral. Alors que 2019 avait été une année phare, le premier semestre 2020 encaisse une baisse de 24% du chiffre d’affaires de l’export, qui atteint péniblement les 5 milliards d’euros. Le volume exporté subit également une baisse de plus de 10%. Des chiffres que l’on n’avait pas observés depuis 2012.

 

Covid-19 et taxes Trump

En cause, la Covid-19 bien entendu mais pas uniquement. La taxe Trump, une surtaxation de 25 % sur les vins importés de France, instaurée en octobre 2019, représente à elle seule un tiers de cette baisse. La crise sanitaire a, elle, fait plonger les exportations en Chine (-40% en chiffre d’affaires). La situation est moins inquiétante en Europe même si les perspectives avec le Royaume-Uni post-Brexit sont encore floues.

 

Un cri de détresse du secteur

Les professionnels du secteur ont interpellé les autorités françaises et notamment Franck Riester, ministre délégué en charge du Commerce extérieur et de l’Attractivité, pour l’obtention de mesures d’urgence. Une nécessité d’autant plus vitale que les ventes en France sont également en baisse suite au confinement et aux fermetures des bars et restaurants.

 

Sur le même sujet
Damien Bouhours

Damien Bouhours

Diplômé de sociologie à l'Université de Nantes et Tromsø (Norvège), il a vécu plus d'une décennie en Asie du Sud-Est (Laos et Thaïlande). Il a rejoint lepetitjournal.com en 2008 dont il est directeur éditorial et partenariats.
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique