Édition Internationale
Édition Internationale

Start-up : qu’est-ce qu’une licorne ?

Par Caroline Chambon | Publié le 24/06/2021 à 17:20 | Mis à jour le 24/06/2021 à 20:25
Une personne déguisée en licorne dans la forêt

Depuis le début de l’année, le nombre de licornes explose en France. Il ne s’agit pas d’une recrudescence d’animaux mythologiques, mais bien d’un véritable boom des start-up françaises dont la valorisation dépasse un milliard de dollars.

 

Une licorne est une start-up, généralement dans le secteur de la Tech, valorisée à 1 milliard de dollars ou plus, mais non cotée en Bourse. Ces start-up s’inscrivent généralement dans le milieu de la Tech, qui engendre depuis quelques temps des levées de fonds très importantes. La dernière en date : en juin 2021, Ledger, spécialiste des cryptomonnaies, rassemblait près de 380 millions de dollars, et devenait la 17ème licorne française.

 

 

Cap 2025 : l’objectif affiché par Emmanuel Macron de 25 licornes

En septembre 2019, à l’occasion du France Digitale Day, Emmanuel Macron avait fixé l’objectif d’avoir 25 licornes en France en 2025. A l’époque, le nombre de licornes se porte à 8, dont 4 ayant rejoint le cercle fermé durant le premier semestre 2019. Un peu moins de deux ans plus tard, le nombre de licornes a doublé et l’objectif des 25 dans trois ans et demi semble bel et bien réaliste.

 

Les start-up : un secteur qui séduit de plus en plus les investisseurs

Il s’agit du résultat de la politique menée par Emmanuel Macron depuis son arrivée au pouvoir, adepte des nouvelles technologies et fervent défendeur de la « start-up nation ». 5 milliards d’euros ont été engagés par les investisseurs institutionnels français sur 3 ans depuis septembre 2019, dans le cadre d’une politique favorable à l’essor des start-up. Mais derrière ces résultats se cache également une augmentation drastique des investissements de la part de fonds et d’investisseurs en capital-risque. Le secteur des start-up séduit, notamment pour ses perspectives d’évolution à court-terme, ce qui le rend également instable.

 

Un startuper aux Etats-Unis

 

Une Europe qui ne fait pas encore le poids face aux géants chinois et américain

Bien que la France ait connu une rapide augmentation du nombre de licornes, elle reste en deuxième position en Europe, derrière le Royaume-Uni, qui en comptait 37 à la fin de l’année 2020. Surtout, l’Europe accuse, de manière plus générale, un fort retard dans le secteur face à la Chine et aux Etats-Unis. A eux seuls, ces deux pays regroupent 70% des licornes mondiales. Un bilan positif pour la France mais qui peine encore à rentrer en concurrence avec les géants chinois et américains.

 

Le nombre de licornes françaises en forte croissance depuis deux ans 

 

Nous vous recommandons
Caroline Chambon

Caroline Chambon

Etudiante en relations internationales à Sciences Po Saint-Germain-en-Laye, Caroline a rejoint lepetitjournal.com en mars 2021 en tant que stagiaire à la rédaction.
0 Commentaire (s) Réagir