Jeudi 27 janvier 2022
Édition Internationale
Édition Internationale
TEST: inter

Des satellites pour améliorer la connectivité par Nicole Junkermann

Par Article Partenaire | Publié le 30/04/2020 à 17:30 | Mis à jour le 30/04/2020 à 17:30
portrait Nicole Junkermann

« La lumière se déplace dans le vide de l’espace environ 47% plus rapidement qu’à travers du verre à fibre optique solide », indique Business Insider. L’espace est donc naturellement un terrain de conquête pour le haut débit. 

 

Les satellites permettent justement de quadriller la voûte céleste et d’éliminer ainsi les zones blanches. C’est pourquoi, tout naturellement, des sociétés de hautes technologies se sont aujourd’hui lancées dans la conquête de l’espace.

 

Les micro-satellites de SWARM par Nicole Junkermann

Le projet SWARM vise à faire tourner autour de la Terre des myriades de satellites. 

Il peut offrir de nombreuses applications, selon Nicole Junkermann qui a également investi dans SWARM. « Cela pourrait par exemple permettre aux agriculteurs d’investir dans des appareils connectés et d’améliorer nettement le rendement de leurs cultures », mentionne la dirigeante de NJF Capital société capital risque

 

D’autres exemples ? « Les appareils IoT contribuent aussi à améliorer la qualité de l'air et de l'eau, à faciliter les communications d'urgence et à suivre les changements météorologiques et climatiques vitaux. La connexion à haut débit mondialisée permettrait de favoriser tout cela ! »

 

Les satellites SWARM peuvent également servir le secteur de l’énergie. Selon Nicole Junkermann toujours, « la connectivité apportée par les satellites de SWARM pourrait améliorer les capacités de surveillance des fermes de panneaux solaires et des parcs éoliens dans le monde entier. »

 

Le transport n’est pas en reste : les principaux constructeurs automobiles d’aujourd’hui prévoient de produire en masse des voitures connectées durant les prochaines années. « Clairement, la connectivité haut débit pourrait rendre la circulation de ce nouveau mode de transport plus fiable et sécurisée… plus qu’elle le serait probablement avec les systèmes actuels de connectivité », commente Nicole Junkermann, entrepreneuse et business women fondatrice de NJF Capital.

 

OneWeb souhaite garantir un haut débit à toute la planète… grâce à des satellites !

 

Comme l’annonce OneWeb : « peu importe où vous êtes », car sous peu, « tout le monde aura accès à un internet haut débit fiable ». C’est du moins la promesse faite par cette autre entreprise qui lance des satellites depuis la Floride et le Kazakhstan. 

 

Plus concrètement, son objectif est de construire le premier réseau de communication mondial. Pour ce faire, OneWeb envoie une constellation de satellites en orbite terrestre basse. 

 

Le dernier lancement en date est celui du 21 mars 2020 : 34 nouveaux satellites ont alors été mis en orbite grâce à un lanceur Soyouz en partance du cosmodrome de Baïkonour.

 

Le réseau de satellites Starlink de SpaceX

 

Autre projet phare pour fournir une connectivité internet aux zones mal desservies de la planète : le réseau de satellites Starlink de SpaceX, orchestré par le célèbre Elon Musk. 

 

Les 60 premiers satellites Starlink ont été lancés le 23 mai 2019 à bord d'une fusée SpaceX Falcon 9.Au 18 mars 2020, SpaceX avait lancé 362 satellites Starlink. Au total, près de 12 000 satellites devraient être déployés, avec une extension ultérieure possible portée à 42 000 satellites.

 

Le constructeur aérospatial prévoit également de vendre certains des satellites à des fins militaires, scientifiques ou exploratoires.

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir