Samedi 4 décembre 2021
TEST: 3691

La fuite des juifs danois en octobre 1943 vers la Suède

Par Joëlle Borgida | Publié le 24/10/2021 à 18:30 | Mis à jour le 24/10/2021 à 18:30
Photo : Capture d'écran du film Across the waters (2016)
Capture écran film Across the waters fuite juifs danois Suède

Date anniversaire en ce mois d’octobre d’un événement qui a eu lieu à l’automne 1943 au Danemark. Une histoire qui fait plaisir à entendre ! 

 

L'occupation par l'Allemagne du Danemark 

Le Danemark est occupé à partir d’avril 1940 par les forces allemandes.  Il y a eu peu de combats lorsque les forces du 3e Reich ont envahi le pays car le déséquilibre militaire était trop important. Les Danois ont cependant résisté d’une autre manière : en négociant par exemple un statut particulier les autorisant à organiser des élections, à garder leur propre institution, notamment leur gouvernement.

Le Danemark maintient un certain degré d'autonomie jusqu’en 1943, en échange toutefois de sa collaboration, par exemple l’exportation vers l’Allemagne de ses denrées agricoles.

Mais la population juive n’est pas inquiétée et le port de l'étoile jaune n’a jamais été imposé. Dans d’autres pays, la déportation des juifs avait commencé depuis bien longtemps.

 

Imminence de rafles et l'organisation de la fuite des juifs danois vers la Suède en bateaux 

Cependant la situation se dégrade en été 1943 et en septembre, des ordres de Berlin demandent de régler « la question juive ». Un attaché de l'ambassade d'Allemagne avertit des hommes politiques danois de l’imminence de rafles.

La communauté juive est informée et ainsi dès le début du mois d’octobre 1943, des milliers d’hommes, femmes et enfants juifs fuient les villes danoises, principalement Copenhague. Ils prennent la direction de la côte nord, trouvant refuge à Gilleleje ou Snekkersten avant de rejoindre un bateau et de fuir par la mer.

Des policiers font semblant de ne rien voir et indiquent les zones controlées par les nazis. 197 personnes seront malgré tout arrêtées pendant leur fuite.

 

église Gilleleje fuite juifs Danemark octobre 1943
église de Gilleleje dans laquelle des familles ont trouvé refuge en octobre 1943

 

Des marins et des pêcheurs se chargent de la traversée de l’Øresund - moyennant un prix de passage - à destination de la Suède, pays neutre pendant la seconde Guerre Mondiale et qui avait proposé l'asile aux juifs danois. Le pays organise leur accueil. L'opération clandestine commence le 2 octobre et s’achève à peine un mois plus tard, 6500 personnes auront ainsi été ex-filtrées. Les réfugiés juifs rentreront après la libération du Danemark, le 5 mai 1945.

De très nombreux Danois ont ainsi contribué au sauvetage d’une communauté menacée, en aidant à fuir alors qu’ailleurs en Europe des milliers de Juifs étaient envoyés dans des camps pour y être tués. Des historiens ont tenté de comprendre et d’expliquer le pourquoi de cette situation au Danemark si différente de celles des autres pays européens occupés.

 

 

Pour en savoir plus sur cette période de l’Histoire danoise et sur cet épisode en particulier :

 

- Un film, Across the waters de Nicolo Donato (2016) : 

 

 

 

- Deux musées à visiter à Copenhague : le musée juif danois et le musée de la résistance

 

- Un livre : « Compatriotes » de l’historien et journaliste danois Bo Lidegaard. 

 

 

 

 

Nous vous recommandons
Joelle

Joëlle Borgida

Directrice de la publication et responsable éditoriale. Expatriée de longue date et désormais installée à Copenhague, je partage avec les lecteurs de lepetitjournal.com mes découvertes danoises.
0 Commentaire (s) Réagir