Eurocham plaide pour l’énergie solaire au Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 08/06/2022 à 02:31 | Mis à jour le 30/06/2022 à 09:33
Photo : Zbynek Burival
zbynek-burival-panneaux solaire

La Chambre de commerce européenne (EuroCham) au Cambodge a récemment appelé les entreprises de confection du pays à adopter rapidement les énergies renouvelables et les panneaux solaires.

 

Les représentants d'EuroCham ont fait part de cet appel aux chefs d'entreprise, aux partenaires du développement et aux responsables gouvernementaux lors d'une réunion organisée conjointement avec l'Association des fabricants de vêtements du Cambodge (GMAC).

Le secteur textile du Cambodge compte actuellement plus de 6 000 exportateurs de vêtements et emploie directement plus de 700 000 travailleurs.

 

L’énergie solaire moins chère que les énergies fossiles

En ce moment, les prix du charbon, du gaz et du pétrole augmentent notamment à cause de la guerre en Ukraine. Actuellement, le prix de l'énergie solaire est estimé à 2,67 cents par kWh, tandis que l'énergie produite par le charbon coûte 7,7 cents par kWh. Elle est donc trois fois moins chère et non sujette aux tensions internationales.

La demande d'énergie au Cambodge devrait tripler d'ici 2040.

 

Sok Khavan, secrétaire d'État au ministère des mines et de l'énergie, a déclaré que son ministère s'engageait pleinement en faveur des énergies renouvelables, comme en témoigne le bouquet énergétique national actuel, où l'énergie provenant des énergies renouvelables représente 52 %.

La part de l'énergie solaire est passée d'environ 10 MW en 2019 à 400 MW cette année, ce qui représente une croissance de 4 000 % au cours des trois dernières années,

 

Les freins au développement à l’adoption de l'énergie solaire

Pourtant  certains propriétaires d'usines estiment que l'installation de panneaux solaires sur les toits n'est pas suffisamment soutenue par le gouvernement. L'un des principaux problèmes concerne la charge de capacité imposée à ceux qui installent des panneaux solaires sur les toits de leurs usines.

En vertu de la réglementation actuelle, ces entreprises doivent payer des frais de pointe pour l'électricité, même lorsqu'elles fonctionnent en dehors des heures de pointe.

 

M. Khavan a répliqué que les forces du marché créent naturellement une tendance en faveur de l'énergie solaire et qu'il soutiendra la poursuite des discussions afin de trouver un terrain d'entente et un résultat bénéfique pour tous les consommateurs.

 

L’énergie solaire une opportunité pour le cambodge

M, Tassilo Brinzer président d'EuroCham pense que l’adoption totale des énergies renouvelables ouvrirait de nouvelles opportunités dans le Royaume, telles que la création d'emplois hautement qualifiés et la possibilité de donner vie à une toute nouvelle industrie de l'énergie durable. Il a déclaré :

 

Pour EuroCham et nos membres, l'écologisation de l'économie cambodgienne, quel que soit le secteur, est extrêmement importante car elle rend les entreprises plus compétitives, plus modernes et plus résilientes.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'éditon Cambodge.

À lire sur votre édition locale