Elections présidentielles au Cambodge, mode d’emploi

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 09/04/2022 à 02:00 | Mis à jour le 09/04/2022 à 02:00
element5-digital-T9CXBZLUvic-unsplash

Dimanche, les Français du Cambodge sont appelés à choisir leur prochain.e président.e de la République.

 

Il n’existe dans tout le Cambodge qu’un seul bureau de vote, à l’ambassade à Phnom Penh.

3 105 électeurs y sont inscrits, chiffre très stable par rapport aux précédentes élections puisque en 2017, ils étaient 3100.

 

Le bureau de vote ouvrira ses portes à 8h00 et fermera à 19h00 (les électeurs présents dans le bureau à 19h00 pourront encore voter après la fermeture des portes).

 

Pour éviter les files d’attentes interminables sous le soleil cambodgien un nouveau dispositif a été conçu pour que l’attente ne se fasse pas sur le trottoir.

 

Les mesures pour entrer dans l’ambassade

Les électeurs ne rentreront pas par la porte principale mais par la porte secondaire. Là on vérifiera leur identité et leur présence sur la liste électorale. Pour des raisons liées à la sécurité d’une enceinte diplomatique, seules les personnes figurants sur la liste électorale pourront y entrer.

 

Pour justifier de votre identité une pièce française vous sera demandée

  • carte d’identité même périmée
  • passeport -même périmé
  • carte consulaire imprimée
  • permis de conduire

Pour les bi-nationaux, les documents cambodgiens ne sont pas admis.

 

L’électeur sera alors invité à se rendre à la résidence (et non pas au consulat comme les années précédentes) et pour se faire devra emprunter un trajet entièrement ombragé. Dans la file d’attente du bureau de vote,  des chaises seront disposées pour ceux qui en auraient besoin ainsi qu’une fontaine à eau.

 

Attention aux procurations

 

Le consulat attire l’attention des électeurs sur le point suivant : 

Il revient à l’électeur de signaler s’il a reçu une, deux ou trois procurations. Cette information ne figure pas sur la liste électorale en face du mandataire (bien qu’elle figure sur celle du mandant)

 

Ainsi si M Albert a donné procuration à M Bertrand, rien ne figurera sur la liste électorale à coté du nom de M Bertrand, par contre , à coté du nom de M Albert figurera qu’il a bien donné procuration à M Bertrand.

Aussi, il revient à l’électeur de signaler les procurations qu’il a reçues.

Ces informations peuvent être vérifiées sur : https://www.service-public.fr/

 

Pour un meilleur confort et limiter les engorgements, l’ambassade communiquera sur sa page Facebook les moments de faibles affluences.

 

 

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'éditon Cambodge.