Jeudi 4 juin 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Croissance économique au Cambodge, les prévisions en chute libre

Par Pierre Motin | Publié le 01/04/2020 à 07:23 | Mis à jour le 01/04/2020 à 08:12
Photo : Phnom Penh. Crédits : rpphotos / Flickr Creative Commons
croissance cambodge chute 2020

Selon un rapport publié mardi 31 mars par la Banque mondiale, la croissance économique au Cambodge sera fortement affectée par la pandémie de Covid-19. La croissance dans le royaume devrait s’élever à 2,5% en 2020, voire 1% dans les scénarios les plus pessimistes.

Selon un rapport publié par la Banque mondiale mardi 31 mars, l’économie cambodgienne sera durement frappée par la pandémie de Covid-19 en 2020. La plupart des secteurs qui constituaient les moteurs de croissance durant le premier trimestre 2020, comme le tourisme et le secteur de la construction, ont d’ores et déjà connu un fort ralentissement. Les projections de croissance s’établissent désormais à 2,5% pour l’année 2020, contre 7,1% en 2019. Le scénario le plus pessimiste de la Banque mondiale prévoit une croissance économique de 1,0%. Le croissance du produit intérieur brut cambodgien était supérieure à 7% depuis 2011.

La Banque mondiale souligne que la situation économique pourrait se détériorer en cas d’épidémie locale de Covid-19, d’un déclin prolongé du secteur du tourisme, et d’une correction du marché immobilier. Si la pandémie est contenue et que la situation revient à la normale en 2021, la croissance pourrait rebondir à 5,9%, ou à 3,9% dans un scénario plus pessimiste. Le rapport indique que des regains de croissance en Chine et sur les principaux marchés mondiaux seront cruciaux pour les perspectives de l’économie cambodgienne.

D’après le rapport, les secteurs du tourisme, de la construction et du textile, qui constituent trois moteurs de la croissance cambodgienne, ont déjà été fragilisés. Le secteur de la construction a connu un déclin après que les importations d’acier ont diminué de 41,3% en janvier 2020 par rapport à l’année précédente. Le nombre de visiteurs étrangers dans le parc archéologique d’Angkor a chuté de 37,2% durant les deux premiers mois de l’année 2020 par rapport à la même période en 2019. Le secteur du textile, déjà touché par la suspension partielle des accords Tout sauf les armes, subit une baisse drastique de la demande. Un autre risque identifié par la Banque mondiale à court terme est le brusque ralentissement des investissements directs étrangers (IDE), qui provenaient jusqu’ici à 40% de Chine.

 

Tant que vous êtes ici, nous avons un petit mot à vous dire. Lepetitjournal.com Cambodge est un média indépendant qui a fait le choix de laisser ses articles en ligne et accessibles à tous. Face au phénomène de baisse des recettes publicitaires qui touche l'ensemble des médias, nous avons besoin de votre soutien.

Si notre travail vous satisfait, vous pouvez désormais nous soutenir via notre compte Tipeee, une plateforme de dons en ligne. Chacune de vos contributions, grande ou petite, nous est précieuse et participera directement à la vie de Lepetitjournal.com Cambodge. Merci !

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire au Cambodge ?

BONNES ADRESSES

The Bookish Bazaar, le café-librairie de Kampot

Le Bookish Bazaar est à la fois un café, une librairie, une boutique de souvenirs, une galerie et une salle de jeux. Il s’agit d’un lieu atypique où l’on respire l’atmosphère de Kampot.

Expat Mag

"Black Lives Matter" : cri de ralliement pour un monde sans racisme

Après la mort tragique de George Floyd, Afro-Américain, asphyxié par un policier à Minneapolis, la colère et l’indignation ont envahi les rues des grandes villes du monde.