Le Cambodge souhaite le retour du tigre

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 30/07/2022 à 02:00 | Mis à jour le 30/07/2022 à 02:00
Photo : @Narayanan Iyer (Naresh)/ WWF-International
tigre sauvage

Disparus du Cambodge depuis plus de 15 ans, les tigres pourraient bientôt refaire partie du paysage du Royaume. C’est en tous cas l’objectif que s’est donné le Sommet international de la jeunesse sur le tigre 2022. Cet événement virtuel est organisé tous les 12 ans pendant l'année lunaire du tigre. Il rassemble des jeunes de 13 pays de l'aire de répartition du félin et a pour but de trouver des solutions pour protéger cette espèce extrêmement menacée.

 

Pourquoi la disparition des tigres du Cambodge pose problème 

C’est en 2007 qu’a été aperçu le dernier tigre du Cambodge, photographié dans la province de Mondulkiri, au sein du Srepok Wildflife Sanctuary. Depuis, il semblerait que le félin ait totalement disparu du territoire, ce qui pose problème. En effet, le tigre joue un rôle capital dans le bon fonctionnement de l’écosystème.

De manière plus équivoque, la préservation de l’habitat du plus grand félin du monde permet notamment de protéger les forêts, ce qui aide à prévenir la sécheresse, à réduire les inondations et à atténuer le changement climatique.

 

Le gouvernement cambodgien souhaite réintroduire les tigres 

Le gouvernement cambodgien a conscience de tout cela, et a décidé d’agir. Sa participation au Sommet est le meilleur exemple de sa volonté de réintroduire le tigre sur ses terres. Ainsi, Fayanin Man, jeune délégué du Cambodge, a parlé au nom de sa génération et a fait part de ses convictions à l’ensemble des participants du Sommet, à savoir que les tigres peuvent revenir à l’état sauvage au Cambodge.  

 

Les tigres ont peut-être disparu au Cambodge, mais ils ont toujours une grande importance pour moi sur le plan spirituel et écologique. J'ai entendu des histoires de tigres errant dans les forêts naturelles autour de nous et, même si je n'en ai pas été témoin moi-même, j'ai la conviction qu'avec les bonnes actions, le Cambodge pourra abriter des tigres à l'état sauvage à l'avenir. Ma génération va s'y efforcer.

 

Cette volonté de protéger le tigre est partagée par de nombreux pays, ce qui a donné lieu à une véritable initiative internationale.

 

Une initiative internationale 

C’est comme cela qu’est né en 2008 le GTI, l’Initiative mondiale pour le tigre ; une  alliance mondiale de gouvernements et d'organisations internationales, dans le but de travailler ensemble pour sauver les tigres sauvages.

L’objectif premier du GTI est de donner aux pays abritant des tigres les moyens de préserver leur habitat et de réussir à les intégrer dans les politiques de développement.  

 

De concert avec les objectifs du GTI, le Sommet international de la jeunesse sur le tigre 2022 s'achèvera par la présentation de la "Déclaration de la jeunesse 2022 pour la conservation des tigres" au Forum mondial du tigre.  

Cette déclaration intervient avant les négociations internationales d’une importance capitale qui auront lieu cette année pour déterminer le prochain programme mondial de 12 ans de rétablissement du tigre (2022-2034).

 

tigre sauvage
@Narayanan Iyer (Naresh)/ WWF-International

Source : WWF

Pour ne rien manquer de l’actualité francophone du Cambodge, pensez à vous abonner à notre lettre d’information en cliquant sur ce lien. Précisez bien : l’édition du Cambodge et hop le tour est joué.

À bientôt.

 

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale