Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--

Rire aux éclats avec Marie Losier

Rires aux éclats, Marie Losier Rires aux éclats, Marie Losier

Rire aux éclats, une odyssée poétique et humoristique par Marie Losier, du 8 février au 15 avril 2024 

Marie Losier, artiste hybride, vous invite à une exploration captivante, saisissant la vie à travers son regard, grâce à des procédés d’assemblage qui captent des images parfois incongrues, parfois surréalistes. Elle crée des collages de contextes fortuits et drôles, offrant ainsi une exposition vivante de saynètes où l’humour et la poésie se mêlent harmonieusement.

Au cœur de ses œuvres, Marie Losier met en scène un imaginaire joyeux et émouvant. Ces travaux explorent de nombreux enjeux cruciaux tel que l’égalité femme-homme et le genre, mais plus encore elle saisie la Vie, plaçant l’humanité au cœur de son écriture artistique, de l’enfance à l’adolescence jusqu’à la fin de la vie. Son œuvre universelle et humaniste joue des décalages et d’humour, s’inspirant des cultures, des différences, de l’histoire du cinéma, de la poésie et de l’art dans sa plus ample pluridisciplinarité et diversité mais avant tout de l’Humain. Ses influences vastes sources d’inspirations sont éléphantesque, elles s’étendent des contre-cultures aux cultures populaires et extra-européennes.

Au delà des frontières académiques, Marie Losier voyage à contre courant dans l’histoire du cinéma et des arts, à la fois PoP, Dada, Fluxus, elle s’amuse des références notamment des femmes inspirantes : Maya Deren, Chantal Akerman, Barbara Stanwick, Patti Smith, Maria Callas, Blondie, Nadia Comaneci pour n’en citer que quelques-unes et/ou Jonas Mékas, Bob Dilan, Woody Allen, Lou Reed… Ces images laisseront une empreinte indélébile sur l’œuvre singulière immensément sincère et créative de Marie Losier, qui promet de toucher en plein dans le mille ! 

Rendez-vous jeudi 8 février à 18h30 pour l’inauguration de l’exposition avec un buffet à volonté proposé par le Bistrot de l’Institut français, et une projection de quatre courts-métrages de Marie Losier en plein air dans le jardin de l’IFC !

  • La Nature (5 min)
  • Taxidermisez moi! (10 min)
  • Flying Saucey! (11min)
  • Manual Labor (10min)
 
Marie Losier

Marie Losier (née en France, 1976) est une réalisatrice et curatrice qui a travaillé à New York pendant 20 ans et dont les films et vidéos sont projetés régulièrement dans des musées, galeries, biennales et festivals. Après des études de littérature à l’Université de Nanterre (DEA, Diplôme d’Études Approfondies en littérature et poésie américaine) et les Beaux Arts à New York (MFA/Hunter College), elle réalise de nombreux portraits avant-gardistes, intimes, poétiques et ludiques de cinéastes, de musiciens et de compositeurs tels que Alan Vega, les frères Kuchar, Guy Maddin, Richard Foreman, Tony Conrad et Jackie Raynal. Ses films sont souvent présentés dans de prestigieux festivals (Cannes, Berlin, Rotterdam, IDFA, Tribeca / New York, CPH:DOX, Bafici / Argentine, Cinéma du Réel, Torino, etc.) mais aussi dans des musées tels que la Tate Modern (Londres), le MoMA (NYC), le Centre Pompidou, ou encore la Cinémathèque Française (Paris) et le Whitney Museum (NYC).

Son premier long-métrage The Ballad of Genesis and Lady Jaye dresse avec délicatesse le portrait de Genesis Breyer P-Orridge (des groupes Throbbing Gristle and Psychic TV) et de sa compagne Lady Jaye. La première du film a eu lieu au Festival du film de Berlin en février 2011, remportant le Teddy award et le prix Caligari. Elle a également remporté le Grand prix à Indielisboa, le prix Louis Marcorelles et le prix des bibliothèques (Cinéma du Réel); le film est sorti en France, au Canada, au Mexique, aux États Unis et en Allemagne. En 2013/14, Marie a obtenu les prestigieux DAAD Residency Award à Berlin et Guggenheim Award pour travailler sur son nouveau long métrage Cassandro the Exotico!, un portrait du célèbre catcheur mexicain, Saul Almendariz.

En 2018, le MoMA a présenté l’ensemble de son travail filmique lors d’une rétrospective et a fait l’acquisition de ses films pour sa collection permanente. Marie Losier a également eu une exposition personnelle à la galerie d’art contemporain, le BBB à Toulouse lors du Printemps de Septembre en 2018. En 2019, elle présente un nouveau film, un moyen métrage multiformes, entre film, installation et performance, sur le compositeur et musicien allemand Felix Kubin (Felix in Wonderland!, première au festival de Locarno). En Janvier 2020, une exposition personnelle lui a été consacrée à la galerie Anne Barrault. Marie Losier présente actuellement une nouvelle exposition « Excesso Chamalo«  à la galerie Anne Barrault.

Informations pratiques
Fini le15avr.

Jusqu'au 15 avr. à 21:00

Horaires

Entrée libre

En cours de chargement…

Flash infos