Vendredi 18 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un général américain confirme le projet de base chinoise au Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 27/08/2019 à 20:00 | Mis à jour le 27/08/2019 à 20:00
Photo : Base navale de Ream. Crédits : Dmitry Makeev / Wikimedia Commons
base naval ream cambodge

Un haut gradé américain a confirmé le 15 août que le Cambodge et la Chine ont signé un accord visant à la mise en place d’une base navale chinoise dans la province de Preah Sihanouk.

Cité par Voice of America, Le brigadier général Joel B. Vowell a déclaré le 15 août à plusieurs médias que la construction de la base navale de Ream démarrera l’année prochaine. Selon lui, le Cambodge autorisera la Chine à accéder à son espace maritime dans le Golfe de Thaïlande.

Le général Vowell, directeur adjoint du commandement américain de la région indo-pacifique pour la politique et la planification stratégique, a qualifié les plans d’extension de la Chine de « grande préoccupation » pour les Etats-Unis et leurs alliés dans la région.

Le Wall Street Journal a publié le 19 juillet un article citant des sources américaines et alliées anonymes révélant l’existence de l’accord secret entre la Chine et le Cambodge. La constitution cambodgienne interdit la présence de base militaires étrangères sur le territoire cambodgien. La Chine et le Cambodge ont démenti l’existence d’un tel accord, et organisé une visite de la base navale de Ream par des journalistes cambodgiens en août afin de montrer qu’il n’y avait aucune présence militaire chinoise.

« Demandez leur de vous faire visiter la base navale en mai prochain, et vous verrez ce qui aura été construit, a indiqué le général Vowell. Je suis presque certain que vous ne verrez pas les drapeaux cambodgien ou américain, mais le drapeau chinois. » 

Le haut gradé américain a par ailleurs exprimé sa préoccupation à propos de la construction chinoise d’un aéroport dans la province de Koh Kong, à 70 km de la base navale de Ream.

Une présence militaire chinoise en Asie du Sud-Est changerait la donne géopolitique dans la région. Une base navale chinoise située sur le côte cambodgienne permettrait à la Chine de projeter directement ses forces dans le golfe de Thaïlande.

Après le rejet d’une proposition d’assistance américaine pour faire des réparations dans la base navale de Ream, le secrétaire adjoint au département de la défense pour l’Asie du Sud et du Sud-Est Joseph Felter avait adressé aux autorités cambodgiennes une lettre afin de faire part de ses préoccupations. Le général Vowell a indiqué que les Etats-Unis attendaient la réponse du gouvernement cambodgien avant de réagir.

0 Commentaire (s)Réagir