Samedi 14 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’UE a remis au Cambodge son rapport sur l’accord Tout sauf les armes

Par Pierre Motin | Publié le 14/11/2019 à 04:28 | Mis à jour le 14/11/2019 à 08:33
Photo : Federica Mogherini, la haute représentation de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Crédits : Présidence estonienne de l'UE 2017 / Flickr Creative Commons
europe tsa cambodge sanction

L’Union européenne a remis mardi 12 novembre aux autorités cambodgiennes son rapport préliminaire sur la suspension de l’accord Tout sauf les armes.

L’Union européenne (UE) a envoyé mardi 12 novembre au gouvernement cambodgien son rapport préliminaire sur la suspension possible de l’accord Tout sauf les armes, en raison des violations des droits de l’homme dans le pays.

L’accord préférentiel Tout sauf les armes permet au Cambodge d’exporter en direction du marché européen sans payer de droits de douane. Ce type d’accord, dont peuvent bénéficier les pays les moins avancés (PMA), peut être suspendu en cas de violations « graves et systématiques » des droits de l’homme et du droit du travail.

« Ces 18 derniers mois, nous avons observé une détérioration de la démocratie, du respect des droits de l’homme et de l’Etat de droit au Cambodge », a déclaré Federica Mogherini, la haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. L’Union européenne a indiqué que des « améliorations réelles et crédibles » étaient nécessaire pour éviter la suspension - totale ou partielle - de l’accord préférentiel.

« Nous souhaitons que Kem Sokha pleinement libéré et que ses droits politiques lui soient rendus afin qu’il puisse jouer un rôle à part entière dans la vie politique du Cambodge, a indiqué lundi 11 novembre la porte-parole de l’Union européenne Maja Kocijancic. Nous attendons aussi des autorités cambodgiennes qu’elles redonnent leurs droits politiques à tous les membres de l’opposition interdits de participer à la vie politique, et à libérer tous les membres, militants et soutiens de l’opposition détenus. »

L’UE est le plus important marché d’exportation pour le Cambodge. Les exportations du royaume sur le marché unique européen représentaient 5,3 milliards d’euros en 2018. Les produits textiles représentaient environ 75% de ces exportations.

Le rapport préliminaire, qui n’a pas été rendu public, est désormais entre les mains du gouvernement cambodgien, qui a un mois pour répondre aux observations de l’Union européenne.

L’Union européenne prendra sa décision finale quant à la suspension de l’accord Tout sauf les armes en février 2020. 

 

Tant que vous êtes ici, nous avons un petit mot à vous dire. Lepetitjournal.com Cambodge est un média indépendant qui a fait le choix de laisser ses articles en ligne et accessibles à tous. Face au phénomène de baisse des recettes publicitaires qui touche l'ensemble des médias, nous avons besoin de votre soutien.

Si notre travail vous satisfait, vous pouvez désormais nous soutenir via notre compte Tipeee, une plateforme de dons en ligne. Chacune de vos contributions, grande ou petite, ponctuelle ou régulière nous est précieuse et participera directement à la vie de Lepetitjournal.com Cambodge. Merci !

2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Anuman jeu 14/11/2019 - 10:44

Il n'y a plus une personne qui ose s'exprimer dans ce pays...

Répondre
Commentaire avatar

Lora mer 20/11/2019 - 05:10

C'est malheureux, alors que le pays allait de l'avant, de nombreux expatriés quittent le pays. Taxes, permis de travail, contrôle de la santé... Sans parler des humanitaires qui subissent la corruption et doivent subir des contrôles et doivent en plus payé pour obtenir des tampons administratifs... Le pays se vide de plus en plus, ne reste plus que les vieux et les enfant qui ne peuvent pas partir en Thaïlande...

Répondre

Communauté

Singapour Appercu

Trophées des Français d’Asie/Océanie, mise en lumière des 6 lauréats

Nous pouvons être fiers de nos communautés françaises d’Asie-Océanie qui bâtissent brique à brique l’édifice de la France à l’étranger ! Le 5 décembre, s’est déroulée la cérémonie de remise des Trophé