Vendredi 13 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

20 tortues royales relâchées dans leur habitat naturel

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 28/04/2019 à 20:00 | Mis à jour le 28/04/2019 à 20:00
Photo : Plusieurs tortues royales relâchées le 26 avril. Crédits : WCS
tortues royales

La Wildlife Conservation Society et l'administration des pêches du Cambodge ont relâché une vingtaine de tortues royales, une espèce menacée d'extinction, dans la rivière de Sre Ambel le 26 avril.

Vingt tortues royales ont été relâchées vendredi 26 avril dans la rivière de Sre Ambel, dans la province de Preah Sihanouk, par l’ONG Wildlife Conservation Society (WCS) et l’administration des pêches du Cambodge dans le cadre d’un projet financé par l’Union européenne.

La tortue royale, désignée reptile national du Cambodge par un décret royal en 2005, est une espèce menacée de disparition. On la pensait éteinte au Cambodge jusqu’au début des années 2000, lorsque des nids ont été retrouvés le long de la rivière Sre Ambel.

D’après le WCS, il s’agit de la troisième libération de tortues royales depuis 2015, portant le nombre de tortues relâchées à 66. Les tortues relâchées étaient toutes âgées de 12 ans et pesaient entre 10 et 15 kilos. Elles étaient prises en charge au centre de protection des reptiles de Koh Kong après leur éclosion sur les rives du Sre Ambel.

Les tortues royales tirent leur nom du fait que leurs oeufs étaient autrefois des mets prisés de la famille royale cambodgienne. C’est le roi Norodom Sihamoni qui a demandé leur protection un an après son accession au trône.

De nombreuses espèces de tortues sont menacées en Asie du Sud-Est. Elles sont notamment chassées pour être consommées ou pour servir à la confection de remèdes traditionnels. On trouve aussi des tortues royales en Malaisie et en Indonésie.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Singapour Appercu

Trophées des Français d’Asie/Océanie, mise en lumière des 6 lauréats

Nous pouvons être fiers de nos communautés françaises d’Asie-Océanie qui bâtissent brique à brique l’édifice de la France à l’étranger ! Le 5 décembre, s’est déroulée la cérémonie de remise des Trophé