TEST: 2248

Plus de 500 nouveaux-nés de tortues à carapace molle relâchés

Par Pierre Motin | Publié le 23/09/2018 à 19:31 | Mis à jour le 23/09/2018 à 19:31
Photo : Un spécimen de tortue asiatique à carapace molle. Crédits : Dementia / Flickr Creative Commons
Pelochelys_cantorii

Plus de 500 nouveaux-nés de tortues géantes asiatiques à carapace molle (pelochelys cantorii) ont été relâchées jeudi 20 septembre dans leur habitat naturel, le long du Mékong dans la province de Kratié, a annoncé l'ONG Wildlife Conservation Society (WCS).

L'objectif est de renforcer la population sauvage de ces tortues, qui étaient considérées comme une espèce éteinte avant d'être redécouvertes en 2007 entre les provinces de Kratie et Stung Treng. Selon Ngourn Chanti, du WCS, les nouveaux-nés ont été collectés au sein de nids protégés par les communautés locales. De nombreux participants au projet sont d'anciens chasseurs de tortues recrutés pour protéger les nids.

Chasser ces tortues est récolter leurs oeufs est illégal au Cambodge. Toutefois, les oeufs et les tortues elles-mêmes sont considérés comme des mets de choix au Cambodge et au Vietnam, et chassés à ce titre.

Depuis 2007, 402 nids de tortues asiatiques à carapace molle ont été protégés, et 9047 nouveaux-nés relâchés. Ce projet a été mené en collaboration avec l'administration cambodgienne de la pêche, Wildlife Reserve Singapore et Turtle Survival Alliance.

Cette tortue a une tête large et de petits yeux près du bout de son museau. Elle se distingue par sa carapace lisse et molle, de couleur olive sombre. Les juvéniles peuvent avoir la carapace et la tête tachetées de noir, avec du jaune sur le pourtour de la carapace.

Comme leur nom l'indique, ces tortues ont une carapace molle recouverte d'un cuir épais. Ellrd mesurent généralement entre 70 et 100 centimètres de longueur. Elles se nourrissent de crustacés, des mollusques et de poisson, mais aussi de certaines plantes aquatiques. La tortue passe 95 % de sa vie enterrée et immobile, laissant seulement dépasser du sable ses yeux et le bout de sa gueule. Elle fait surface seulement deux fois par jour pour respirer.

 

portrait-pierre-motin-300x300

Pierre Motin

Rédacteur en chef Lepetitjournal.com Cambodge (juillet 2018 - juin 2020)
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'éditon Cambodge.

À lire sur votre édition locale