Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 1
  • 0

Immobilier Bucarest: Quelles perspectives pour 2024?

Alors que la fin d’année approche, on peut déjà entrevoir les grandes tendances du marché immobilier pour l'année 2024. Les prix de l’immobilier continueront-ils à augmenter ? Le nombre des transactions sera-t-il affecté par la hausse des taux d’intérêt ? Est-ce le moment d'acheter un logement? Arnaud Pichard, agent immobilier chez Vantage Properties, fait le point.

perspectives immobilier Bucarest 2024perspectives immobilier Bucarest 2024
Pixabay
Écrit par L'immobilier avec Vantage Properties
Publié le 2 novembre 2023, mis à jour le 2 novembre 2023

Je vous propose aujourd’hui de faire un rapide et très général tour d’horizon des perspectives du secteur immobilier pour 2024. Très général car ce secteur, comme beaucoup d’autres domaines, est confronté à beaucoup d’inconnus et d’incertitudes. Néanmoins, je penche globalement pour le pessimisme en ce qui concerne l'année 2024.

Tout d’abord, à cause du renchérissement des taux d’intérêt, qui a lieu un peu partout en Europe. La tendance indique des taux trois fois plus élevés depuis plus d’un an. Vous trouvez assez facilement en Roumanie des taux de 9-10%, ce qui, sur trente ans, vous fait payer trois fois la somme empruntée initialement. Néanmoins, la tendance serait à une légère baisse voire une stagnation de ceux-ci. En effet, l’IRCC (l'indice calculant l’intérêt pour les crédits accordés en RON), est passé de 5,98% au deuxième trimestre 2023 à 5,93 % au troisième trimestre 2023. Restons prudents toutefois car, par exemple, la Banque Nationale Roumaine, a augmenté en 2022, par 8 fois le taux d’intérêt de référence. A titre comparatif, l’IRCC était au Trimestre 1 de 2020 de 2,41% et de 1,08% au Trimestre 2 2021.

Le second point est le fait que plus de 450 000 roumains sont endettés à taux variables, ce qui signifie une augmentation importante de leurs échéances mensuelles.

Troisièmement, le nombre de transactions immobilières a chuté de 26% dans les 6 premiers mois de 2023 par rapport à la même période en 2022, selon l’institution cadastrale l’ANCPI. Le nombre de permis de construire dans le secteur résidentiel suit la même tendance, puisqu’il subit une baisse de 24,5%.

A noter également le projet de loi concernant la hausse de la TVA à l'achat dans l'immobilier. Il est fort possible que celle-ci passe de 5 à 9 % en ce qui concerne les logements dont la surface utile est de 120 m2 maximum et dont la valeur totale y compris le foncier n’excède pas 600 000 RON H.T.

Pour finir, gardons une note d’optimisme: selon le FMI, la Roumanie garde une croissance économique positive même si plus basse en 2023 (2,2%) et devrait passer à 3,8% en 2024. Le taux de chômage devrait rester stable (5,6% en 2023).

Il reste le problème de l’inflation, qui devrait stagner voire baisser dans les prochaines années mais restons prudents là aussi car les guerres récentes tant en Ukraine qu’en Israël peuvent rapidement changer la donne. N’oublions pas non plus que la Roumanie est très dépendantes de l'Europe dans ses échanges commerciaux, et celle-ci est plus mal en point que la Roumanie (on parle notamment de récession en Allemagne).

En conclusion, les prix sur le résidentiel devraient normalement baisser et les prix de location stagner voire légèrement augmenter (ils ont déjà fortement augmenté en début d’année 2023, les propriétaires y répercutant l’augmentation des taxes). La tendance serait clairement au report d’achat immobilier en attendant des jours meilleurs; le choix se portant donc plus sur la location.

 

Pour plus de renseignements n’hésitez pas à nous contacter  :

Agence de conseils immobiliers Vantage Properties

Strada Athanasie Enescu 39, Ap. 2A, 1er arrondissement, Bucarest

Monsieur Arnaud PICHARD

arnaud.pichard@vantageproperties.ro

office@vantageproperties.ro

+407 44 599 535

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024