Vendredi 26 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

BUCAREST DE POCHE - 5 parcs à découvrir

Par Découvrez Bucarest | Publié le 19/03/2019 à 00:00 | Mis à jour le 19/03/2019 à 00:00
Photo : Wikipedia/Britchi Mirela
Bucuresti,_Romania._PARCUL_HERASTRAU._Acum_Parcul_Regele_Mihai_I._O_frumoasa_zi_de_repaus._(B-II-a-A-18802)

Vous l'attendiez avec impatience, vous désespériez même après les pluies verglacées mais il est bien là, le printemps que vous appeliez de tous vos voeux est enfin arrivé. Maintenant il va falloir vous en montrer digne et en profiter un maximum avant les grosses chaleurs. Notre rédaction vous a donc concocté notre sélection des plus beaux parcs, pour en apprendre plus sur leur histoire et pour ceux qui ne les connaissaient pas encore, pour vous inviter à les découvrir tout simplement.

 

 

Le Parc Herastrau

Un des parcs les plus vastes et reposants, c'est aussi l'un des mieux entretenus de la ville. La beauté de son lac fait tout bien sûr tout son charme mais il y a aussi sa très belle entrée Charles de Gaulle. Inauguré en 1936, il a été dénommé successivement Parc National, Parc Carol II et parc Staline. A l’entrée du parc se trouvait d’ailleurs une statue de Staline, érigée en 1951 et démolie en 1962. Aujourd’hui, elle est remplacée par la statue de Charles de Gaulle. Sa riche végétation, ses pistes cyclables, ses fleurs multicolores, ses larges allées, sa diversité d’arbres (érables, frênes, peupliers, saules et tilleuls), ses nombreuses statues, en font un lieu de détente idéal. En été, le grand lac où se reflète la maison de la Presse, est investi de petites barques, avirons et bateaux à moteur et l’hiver il devient une patinoire géante. Le Jardin Japonais, le théâtre d’été, l’allée des Cariatides, l’ile des rosiers, le Flora Expo, mais aussi ses nombreux restaurants/péniche sur l’eau, ses cafés, et ses boîtes de nuit lorsque les familles ont enfin regagner leur pénates. A ne pas oublier la partie rustique comprenant le très beau musée du village roumain.

 

parc-herastrau-bucarest
Wikipedia / Ximonic

 

 

Le Parc Carol

Erigé sur la Colline du Filaret (Dealul Filaretului), le parc a été inauguré en 1906 pour accueillir l'Exposition générale de la Roumanie, et reçoit le nom du roi Carol I qui fêtait, cette année-là, ses quarante ans de règne. De style éclectique, cette combinaison entre le style géométrique et le style paysager témoigne de l’histoire de la ville ainsi que celle du pays. Le parc a changé d’allure avec le temps, chaque régime politique ayant voulant y laisser son empreinte. Ainsi sous le communisme, le parc a souffert de beaucoup de changements : la majorité de ses monuments ont été détruits, et certains ont été déplacés comme c’était le cas de la Mosquée « Hunchiar-Regele-Carol ». Ses arènes romaines, sa fontaine Zodiac, sa fontaine Cantacuzino dans le style néoclassique, son Musée National Technique, son Mausolée, ses statues des Géants, son monument du Héros Anonyme, et son château de Vlad Tepes, en font un lieu plein d’histoire qui garde une place à part dans le cœur des Bucarestois. Véritable oasis de verdure et de calme, c’est un véritable plaisir de se promener sur des allées étroites, entres ses grands arbres, témoins des temps anciens. Nous vous conseillons de monter tout en haut pour avoir un beau panorama sur la ville mais sans le bruit des moteurs.

parc-carol-bucarest
Wikipedia / Miehs

 

 

 

 

Le Parc Cismigiu

Un des plus vieux jardins publics de la capitale qui a su garder ses charmes d’antan et qui fascine encore aujourd’hui les Bucarestois. Il est central près des universités, le rendez-vous des étudiants et des amoureux. Aménagé dans le style du romantisme du XIXe siècle, le jardin a été inauguré en 1860 et a été aménagé selon les plans du directeur des Jardins Impérieux de Vienne. Ses arrangements floraux, ses lianes entortillées, ses bancs, kiosques et horloges identiques au mobilier urbain d'avant-guerres, ses allées bordées d’arbres séculaires, son lac et son débarcadère d’où on peut louer des bateaux, son restaurant « Monte Carlo », son lieu dédié aux joueurs d’échec, sa rotonde des écrivains, sa citadelle où s’élèvent les ruines d’un vieux monastère, ses cafés, glaciers et ses snacks, en font un lieu pittoresque de la capitale, fréquenté à toutes les saisons, un passage obligé. A l'approche des beaux jours, vous pourrez même faire de la barque.

 

parc-cismigiu-bucarest
Wikipedia / Railko

 

 

 

Le Parc du Cirque

Même s’il n’est pas aussi connu que ses confrères, ce parc n’en est pas moins très charmant. A l’ombre du Cirque d’état, les habitants du secteur 2 y passent leurs soirées. Des allées entretenues, une pelouse fraiche, une grande variété d’arbres dont des magnolias, mais le parc est surtout célèbre pour son lac alimenté par des sources souterraines où pousse une plante rare : le lotus égyptien. Au printemps, il fleurit et recouvre le lac de belles teintes rosées. Une autre curiosité est le fait qu’on y trouve la tortue des marais, dont on ne sait pas comment elle et arrivée ici. A ne pas rater les sculptures réalisées dans les troncs des arbres asséchés.

 

parc-cirque-bucarest
Wikipedia / Pixi

 

 

Le Parc Vacaresti

Surnommé « le delta d’entre les blocs », un chantier pour l’aménagement d’un lac d’accumulation, abandonné après la Révolution, où la nature a, petit à petit, repris ses droits, pour se transformer en une véritable oasis de verdure, peuplée par de nombreuses espèces d’animaux et de plantes spécifiques aux zones humides. Ainsi, entre les murs en béton de la fosse de Vacaresti, la vie est apparue sous la forme d’un écosystème humide s’étendant sur 190 hectares, composé de marais, de pics d'eau, de roseaux, de saules, de peupliers et d’autres plantes propres au delta. Dans cet habitat, cohabitent de nombreuses espèces d'oiseaux (hérons, cormoran...), dont certaines sont très rares. Il y a aussi des reptiles, des insectes, des grenouilles et même des mammifères (loutres d’Europe, renards...).

Grâce à l’acharnement des bénévoles de l’association Parcul Natural Vacaresti, cette nature cachée apparue paradoxalement au cœur de l’agitation de la capitale a été transformée en 2016 en aire naturelle protégée.

Aujourd’hui, vous pouvez parcourir le delta, à vélo ou à pied, en suivant deux voies : la « belvedere » qui fait le tour du parc et celles « entre les marécages » qui traverse le parc.

parc-vacaresti-delta-bucarest
Wikipedia / Mihai Petre

 

decouvrez-bucarest-vignette

Découvrez Bucarest

Découvrez Bucarest, ses bars, ses restos, l'histoire qui se cache derrière ses lieux mythiques, ses endroits méconnus, avec notre partenaire Novotel Bucarest City Centre
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

LA RECETTE ROUMAINE DU CHEF - Plats de la région de Sibiu

Les traditions, le calme et l'hospitalité des gens de la région sont les atouts de cette région qui comporte 18 villages roumains et saxons, où se trouvent plusieurs gîtes ruraux très appréciés. L'of