Vendredi 18 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

3 promenades atypiques à faire absolument à Bucarest

Par Sarah Taher & Grégory Rateau | Publié le 05/08/2019 à 00:00 | Mis à jour le 05/08/2019 à 00:00
Photo : Pixabay.com
promenades atypiques bucarest roumanie tourisme bons plans

Bucarest recèle encore quelques perles qui pourraient vous faire voir la ville sous un autre oeil. Nous vous proposons trois visites à faire pour remonter le temps et retrouver le charme d'antan du Bucarest de l'entre-deux-guerres.


 

Cimetière Bellu, un des plus célèbres cimetières de Roumanie


Rien de macabre là-dedans, c'est plutôt un endroit chargé d'histoire où vous pourrez déambuler entre de magnifiques oeuvres architecturales pleines de romantisme et de mélancolie.

Ne manquez pas l'allée des artistes où reposent les plus grands noms de la culture roumaine: I.L Caragiale, Nichita STanescu, Marin Preda, Mihai Eminescu,...
Certaines des tombes nous murmurent des récits étonnants, comme celle des époux Poroineanu qui se sont beaucoup aimés mais ont connus une fin tragique, les amants se suicidant quand ils ont découvert être en réalité frère et soeur, ou la mystérieuse statue de la femme au parapluie qui porte une inscription des plus énigmatiques: «Cet animal de médecin m'a tuée», ou la tombe de Iulia Hasdeu, une sorte de temple qui aurait été construit par le père de la fille en suivant les indications de cette dernière pendant des séances de spiritisme.

Adresse: Calea Serban Voda nr. 249, Bucarest 





La rue Xenofon et la colline Filaret


Pas loin du Parc Carol et perpendiculaire à la rue Constantin Istrati, la rue Xenofon est la seule rue de Bucarest avec des marches (70 marches pour être précis), elle vous mènera au plus haut point de Bucarest, la colline Filaret. Même si les puristes la préféraient sans peintures, elle offre un beau spectacle chargé de couleurs. Arrivés là-haut vous aurez une belle vue sur le Palais du Parlement, mais surtout sur l'hôtel Carol Parc Hotel, anciennement Palais Suter, de style néoclassique avec des influences brancovenesc. Comme en Roumanie on n'aime pas faire les choses à moitié, cet hôtel abrite aussi le plus grand lustre du monde fait en cristal Murano, qui descend sur 4 étages. Pour l'anecdote, sachez qu'avant de devenir le siège du Parti Communiste, son ancien propriétaire l'avait offert en cadeau à sa maitresse. Promenez-vous également tout autour, dans les nombreuses petites rues (aleea Suter notamment) qui ont gardé un charme à part, en longeant des vieilles maisons dont certaines entièrement recouvertes de verdure. Sachez que c'est la bonne période pour y aller car les magnolias fleurissent et offrent un spectacle de toute beauté.


 


Schitu Darvari


En Roumanie, on ne manque pas d'églises et de lieux saints, mais parmi eux, l'ermitage Schitu Darvari se distingue particulièrement. Entouré de grands murs, dans un quartier résidentiel assez central, personne ne se douterait de sa présence des plus discrètes. Véritable havre de paix, cette église entourée d'un magnifique jardin, vous fera très vite oublier que vous vous trouvez encore dans la capitale. Asseyez vous sur un banc et tendez l'oreille, vous entendrez peut-être le chant des oiseaux et le bruissement des feuilles dans les arbres.

Adresse: Strada Schitul Dârvari 3, Bucarest


 

 

Sarah Taher et Grégory Rateau (www.lepetitjournal.com/Bucarest) - mercredi 29 mars 2017

2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Evadest jeu 15/08/2019 - 15:48

Bonjour Quelqu'un de sérieux peut il nous donner la hauteur, la largeur et le poids de ce fameux lustre en cristal? La première place dans le monde, étant détenu par, officiellement, celui de la mosquée Sheik Zayed de Abu Dhabi et la seconde place, par celui de Yebisu Garden, à Tokyo? Merci d'avance ..

Répondre
Commentaire avatar

roundtrip mar 06/08/2019 - 07:57

Merci pour vos infos qui sont toujours pertinentes En effet le cimetière de Bellu est quelque chose d'impressionant et renseignements pris les places sont quasiment aussi chères qu'au Père Lachaise. On peut se receuillir sur les tombes de soldats français mort lors de la guerre de Crimée de 1853. En faisant une balade en famille dans le parc Tineretului et en levant les yeux on peut voir un édifice majestueux qui attire l'attention par sa majestuosité après info il s'agit du crématorium de Cenusa . J'ai tenté de le visiter mais il s'avère que s'est mission impossible selon les gardiens des lieux. J'ai beaucoup de mal à comprendre qu'un batiment aussi beau soit laissé complètement à l'abandon... Il faut dire qu'une majorité de roumains sont franchement hostiles à la crémation, j'ai eu l'occasion de le constater lorsque je l'ai évoqué lors d'une réunion familiale. Je remercie ces journalistes qui m'ont permis de voir l'intérieur de l'édifice et j'invite les pouvoirs publics roumains à réhabiliter ce monument https://www.vice.com/fr/article/vbgpqb/interieur-crematorium-roumain-abandonne https://bercenidepoveste.ro/curiozitatile-crematoriului-cenusa-din-parcul-tineretului/ C'est vrai qu'en fouillant bien à Bucarest on tombe parfois sur des lieux somptueux auréolés de culture.

Répondre
Sur le même sujet