Lundi 16 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

HABITER A MUMBAI : Powai, un quartier presque européen 

Par Isabelle Bonsignour | Publié le 03/07/2019 à 00:45 | Mis à jour le 03/07/2019 à 08:31
Photo : Lac de Powai
Powai habiter Mumbai expat

Powai est un quartier résidentiel aisé situé au Nord Est de Mumbai sur les berges du lac du même nom et bordé par les collines de Vikhroli au Sud Est et le Sanjay Gandhi National Park au Nord du lac. Powai est aussi très connu pour les processions pour aller immerger les icônes de Ganesh lors du festival de Ganesh Chaturthi en août-septembre et pour son temple Suvarna qui accueille les pratiquants de toutes les religions. 

 

Powai habiter Mumbai expats
Situation de Powai sur la carte de Mumbai

 

Le Indian Institute of Technology, Bombay est installé à Powai depuis 1958 et est parmi les  plus anciens campus des instituts de technologie indiens. Powai est souvent considéré comme le start-up hub de Mumbai ou la “Powai Valley” avec ces nombreuses cellules d’incubation de start-up. C’est aussi une zone dans laquelle sont installées de nombreuses entreprises du secteur de la finance. De ce fait, la population résidant à Powai est assez cosmopolite et jeune.

Powai a été en partie construit par le groupe Hiranandani et l’urbanisme du quartier rappelle un peu les villes européennes. Certains des immeubles de Powai sont parmi les plus hauts de Mumbai et offre des équipements modernes tels que jardin, piscine, aire de jeux pour les enfants et salle de gym. 

Malgré sa situation très au nord de la ville, Powai comporte de nombreux avantages pour ceux qui ont choisi d’y résider.

 

Powai habiter Mumbai expats
Vue du lac de Powai depuis le Renaissance hôtel

 

Les plus :

  • Logements luxe avec ‘Facilities’ : Certains des immeubles de Powai sont parmi les plus hauts de Mumbai et offre des équipements modernes tels que jardin, piscine, aire de jeux pour les enfants et salle de gym. Ce qui peut permettre l’économie de l’inscription à l’un des clubs de la ville, même si ceux-ci restent des lieux de socialisation appréciés.
  • Quartier vert et aéré dans lequel on peut marcher : Powai dispose de trottoirs larges et praticables ce qui est exceptionnel à Mumbai. D’autre part, les bords du lac offrent un espace le long duquel on peut se promener ou faire son jogging tout en profitant de la nature. Le parc national de Sanjay Gandhi est à deux pas et la plage de Juhu n’est pas très éloignée. La proximité du lac et du parc y favorise les brises du soir qui rafraîchissent l’atmosphère. 
Powai habiter Mumbai expats
Heritage gardens de Powai

 

  • Vie nocturne et loisirs : le quartier dispose de nombreuses possibilités d’activités en journée mais est plus calme la nuit si on le compare à Lower Parel. Cependant, on y trouve de nombreux bars et restaurants, et en particulier les fameux Mirchi and Mime et Madeira and Mime dont le personnel est sourd muet ou the Finch, un resto-jazz bar et le roof top du Breeze. La plupart des cafés connus de Bombay ont une antenne à Powai comme la crêperie Suzette ou The Fatty Bao.

 

Powai habiter Mumbai expats
Vue du Breeze Lounge à Powai - credit Instagram

 

  • Nombreux magasins pour s’approvisionner : on trouve de tout à Powai et il est très facile d’y faire ses courses. Rcity mall est à 10 mn en voiture, taxi ou auto-rickshaw et propose les grandes enseignes connues, cinéma, etc. Plusieurs supermarchés sont présents et accessibles à pied. Le marché des producteurs de fruits et légumes vient à Powai une fois par semaine. Par contre, le marché aux poissons et légumes est actif tous les jours et se trouve un peu plus loin que le bel hôpital.
Powai habiter Mumbai expats
Le marché aux poissons
  • Accès facile pour ceux qui travaillent à Navi Mumbai : Powai est le quartier de prédilection pour les personnes devant se rendre à Navi Mumbai dans le cadre de leur activité professionnelle. 

 

Les moins : 

  • Accessibilité : Powai se situe au Nord de la ville et ne dispose pas aujourd’hui de moyens de transport public pour rejoindre le Sud de la ville (le métro devrait y arriver en 2025) ce qui rend donc compliqué les sorties vers le quartier animé de Lower Parel ou les balades dans le “vieux Sud” à Kala Ghoda et Colaba.
  • Eloignement des écoles habituellement fréquentées par les enfants français ou francophones : Seule l’American School of Bombay (ASB), située à Bandra Kurla Complex, est facilement accessible depuis Powai. Elle reste le choix de prédilection pour la scolarisation des enfants d’autant plus qu’à la rentrée 2019, l’ASB inaugure un campus pour les maternelles à Powai
  • Bouchons : L’accès et la sortie de Powai se font par une seule route qui est un des principaux axes Est Ouest de la ville et donc très fréquentée. Mais, il faut reconnaitre que les axes nord/sud ou sud/nord en passant par l'est ou l'ouest sont parfois bien plus rapides qu'un déplacement est/ouest dans certains quartiers du centre.

 

Témoignages d'expatriés francophones du quartier :

Patrick Christiaens, habitant à Powai depuis son arrivée à Bombay en 2006

“J’ai toujours habité à Powai, d’abord à l’hôtel quand je venais en mission, puis je me suis installé dans une des tours Hiranandani quand j’étais expatrié et maintenant je vis à 700 m de là, dans le quartier de Lake Homes, dont les loyers sont inférieurs de 40% par rapport à Hiranandani. C’est un quartier sympa et parfait pour ceux qui aiment la nature.”

 

Powai habiter Mumbai expats
Le coucher de soleil vu de l'appartement de Catherine Midy

 

Catherine Midy, installée à Powai depuis janvier 2019

“En mode reconnaissance, j'avais donné trois quartiers à notre broker pour la recherche de notre logement et c'est Powai qui nous a séduit. Déjà pour la proximité "relative"  du bureau de mon mari à Andheri et aussi pour cette impression d'espace.

Je suis Bretonne et j'ai besoin d'horizon. Certes, en période de pollution, la ligne d'horizon est bien basse mais on aperçoit au moins toujours un petit bout du lac!

J'aime aussi beaucoup cette proximité entre ces deux mondes que l'on côtoie tous les jours, l'Inde moderne et l'Inde traditionnelle. On sort du Haiko supermarket style européen et 5mn plus tard, on est dans le typique marché aux poissons de Powai ...

Comme d'autres quartiers de Mumbai, Powai est un endroit où les expats se repèrent facilement et font relativement vite connaissance. La vie associative y est d'ailleurs très active.

Je ne regrette vraiment pas notre choix et apprécie tous les jours de revenir à Hiranandani Gardens pour parfois piquer une tête dans une des piscines communes du complexe immobilier ou marcher dans le parc devant mon immeuble. Je fais toutes mes courses à pied et nous sortons bien souvent à pied également en soirée.

Côté restaurants et bars, nous sommes bien gâtés aussi sans oublier le "Renaissance" pour son brunch du dimanche bien apprécié.”

 

 


Merci à Patrick et Catherine pour leur temps et leurs renseignements sur la vie du quartier. Toutes les photos sont de Catherine Midy sauf mention contraire.


 

Powai habiter Mumbai expats
Le coucher de soleil sur le lac de Powai

 

 

Nous vous recommandons

isabelle bonsignour

Isabelle Bonsignour

Directrice de la publication et responsable éditoriale. Expatriée au long cours et fervente lectrice du site lepetitjournal.com, elle a rejoint l’équipe en créant l’édition de Bombay.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Jean-Paul Demoule : les multiples facettes de l'archéologie

Jean-Paul Demoule est professeur émérite de protohistoire européenne à l’université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) et membre honoraire de l’Institut Universitaire de France.