C’est enfin la saison des fraises !

Par Emma Voglimacci Stephanopoli | Publié le 19/05/2022 à 07:30 | Mis à jour le 19/05/2022 à 11:05
Photo : © Le Petit Journal Berlin - Emma Voglimacci
Cabane à fraise Karls, Frankfurter Allee

Double bonne nouvelle : il fait beau et c’est la saison des fraises. A Berlin, des cabanes rouges ont fleuri un peu partout dans la ville. 

 

Vous en avez sûrement croisées, les cabanes à fraises sont de retour à Berlin pour la saison. Immanquables par leur couleur rouge flashy, les allemands en raffolent. Mais d’où viennent ces cabanes à fraises ?

 

Des cabanes de la marque Karl’s

La plupart des stands proviennent de l’entreprise Karl’s fondée en 1921 et spécialisée dans la production agricole et les parcs à thèmes. Chaque année, elle produit jusqu’à 8 000 tonnes de fraises sur 410 hectares de terres autour de Rostock. Il y a 7 variétés disponibles : la Flair, la Magnum, la Sonata, la 1771, la Malwina et la Mirano, ce qui correspond à un type de fruit plus ou moins sucré, juteux, rond ou en forme de cône. Bref, il y en a pour tous les goûts. Elles sont disponibles sur près de 400 stands du Mecklembourg-Poméranie occidentale, du Schleswig-Holstein, de Leipzig et de Berlin ainsi que dans leurs 5 parcs « d’aventure » à Rövershagen, Elstal, Zirkow, Warnsdorf et Koserow.

 

Comment sont cultivées les fraises ?

Selon le producteur, les fraises sont plantées en mars sous des tunnels mobiles en aluminium avec une isolation du sol chauffante qui permet une floraison plus rapide. Chaque année, 2 000 moissonneurs cueillent les fraises sans leur pédoncule. Les fruits ne sont pas cultivés de façon intensive, mais ne sont pas bios non plus. L’entreprise a choisi la voie de l’entre-deux : la production intégrée. Cette troisième voie permet d’utiliser des pesticides en moins grande quantité, grâce à l’utilisation d’insectes pour lutter contre les nuisibles. Par exemple, ils utilisent des coccinelles pour protéger leurs fruits des moucherons.

 

Les lieux de cueillette

Outre les stands, Karl’s possède un lieu de cueillette qui vient tout juste d'ouvrir pour la saison 2022. Il est à la Fuchsbergstraß à Warnsdorf à 700-800m du village aventure.

 

Autour de Berlin, il existe d’autres lieux de cueillette de plus petites producteurs,plus locaux et dont certains privilégient l’agriculture biologique. En voici une liste :

 

-  Le jardin de récolte de Neumann

 

- La ferme Lienert

 

- Obstgut Marquardt

 

- Le Domaine de Dalhem

 

- Elisenau

 

- La ferme de Lindicke

 

- L’auto-récolte du Schwanteland

 

- L'Obsthof Deutscher

 

- La Ferme Müller

 

- La Ferme biologique du Behring

 

Bonne dégustation et bonne cueillette !

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur Facebook, Twitter et Instagram.

emma V

Emma Voglimacci Stephanopoli

Étudiante à Sciences Po Lille, elle rejoint l'équipe du Petit Journal de Berlin en février 2022, prête à découvrir la ville, ses habitants et sa communauté d'expatriés francophones !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale