Fin du port du masque dans les avions voyageant en Union européenne

Par Gabrielle Gatelier | Publié le 15/05/2022 à 17:53 | Mis à jour le 16/05/2022 à 15:12
Photo : Aéroport de Berlin Brandenburg GmbH © Ekaterina Zershchikova
portes départ aéroport BER

Ce lundi 16 mai, le port du masque ne sera plus obligatoire dans les avions voyageant dans l'Union européenne, mais l'Allemagne a un autre plan.

 

C’est le début de la fin, mais la fin de quoi au juste ? Cette nouvelle arrive alors que les restrictions sanitaires s'adoucissent progressivement à travers l’Union européenne. La fin du port du masque dans les avions montre que les États membres sont plus enclins à un “retour à la normal” bien que cela n’existe pas. Il n’y a pas de retour après une pandémie car le coronavirus est toujours là mais cela reste un pas en avant vers notre adaptation face au virus. En effet, cet allègement est toléré par les deux institutions européennes EASA et ECDC au vu du “degré de vaccination et, bien sûr, de l’immunité acquise” au sein de la population.

 

Et bien que l’obligation sera certainement levée si les États membres respectent les conditions légales pour mettre en place cet allègement, Patrick Ky, directeur de EASA, explique qu'il faut tout de même respecter le choix des passagers. Également, il reste fortement recommandé de porter un masque si vous avez des symptômes comme de la toux ou des éternuements.

 

Pas de changements pour les vols nationaux

Et oui, le Ministère fédéral de la Santé a déposé une requête afin que tous les vols nationaux ainsi que ceux qui décollent ou atterrissent en Allemagne soient assujettis aux régulations allemandes et non européennes. Cela signifie port du masque FFP2 ou chirurgical de l’embarquement à l'atterrissage pour toute personne âgée de plus de six ans et ce, jusqu’au 23 septembre au moins. Le port du masque au sein de l’aéroport BER a cependant été levé depuis avril, permettant aux passagers de patienter sans masque dans les différents halls. 

 

Avis mitigés

Alors que l’association du transport aérien international IATA a exprimé que le port du masque en vol devrait être levé seulement lorsqu'il sera également retiré des transports en commun, la réaction des passagers est mitigée. Pendant que certains se réjouissent comme les américains il y a quelques semaines dans cette vidéo devenue maintenant virale, d’autres craignent ce qu'ils jugent comme un relâchement qui pourrait nuire à la santé des autres passagers. Entre appréhension et euphorie, cette annonce promet néanmoins une amélioration du confort des futurs voyageurs.

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur Facebook, Twitter et Instagram.

Capture d’écran 2022-03-13 à 09.24.13

Gabrielle Gatelier

Étudiante en journalisme, elle est curieuse de tout ce qui l'entoure. Cuisiner, lire ou encore voyager sont des choses qui la passionnent. Elle a rejoint la rédaction berlinoise en avril 2022.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale