Risque d'incendie : grillades interdites dans certains espaces verts

Par Clara Le Divenach | Publié le 21/06/2022 à 19:30 | Mis à jour le 22/06/2022 à 14:17
Photo : © Askar Abayev - Pexel
un jeune homme prépare un barbecue

Les barbecues en plein air sont des incontournables de l’été berlinois. Cependant, ce plaisir peut s’avérer dangereux en raison de la sécheresse dans la région.

 

Des risques d'incendies

A Berlin, le risque d’incendie est relativement élevé à cause du manque d’eau de pluie persistant depuis le début d'année. C'est pour cette raison que depuis jeudi dernier (16 juin), il est interdit de faire des grillades en plein air dans les quartiers de Friedrichshain et Kreuzberg, sauf emplacements spéciaux.

Il reste toutefois possible de faire des barbecues, mais aux emplacements spécialement signalés et prévus à cet effet. Les mairies d’arrondissement sont les seules à pouvoir désigner les surfaces où les barbecues sont autorisés, et elles peuvent décider de suspendre cette autorisation sur le court terme.

L’interdiction ne concerne pas uniquement les quartiers de Friedrichshain et Kreuzberg : l’administration environnementale du Sénat de Berlin a demandé de respecter strictement l'interdiction de fumer et de faire des barbecues dans les forêts et à proximité, en précisant que "Les feuilles sèches, les aiguilles ainsi que les branches et les brindilles prennent facilement feu".

En raison de la sécheresse qui dure depuis le mois de mars, le sol forestier serait très facilement inflammable. Ce n’est pas la première année que la ville prend des mesures pour éviter ce genre d’incident : depuis 2012, il est interdit de faire des grillades au sein du Tiergarten.

Il a également été conseillé de garer sa voiture dans les endroits prévus, les pièces chaudes des pots d’échappement pouvant enflammer les herbes sèches. Pour pouvoir faire des barbecues en toute sérénité, le mieux reste de se renseigner sur l’endroit, car la règlementation évolue en fonction de la situation.

 

Un grand incendie au sud de Berlin le week-end dernier

Des incendies de niveau 4 et 5 avaient déjà été déclarés dans de grandes parties du Brandebourg au cours des semaines précédentes. Ce dimanche 19 juin, 700 personnes ont dû être évacuées à cause d’un incendie à côté de Treuenbrietzen, une petite ville d’environ 8.000 habitants. Le feu s'est déclaré dès vendredi, plus de 100 hectares de forêts ont brûlé et 1.400 pompiers ont été mobilisés.

Certains facteurs expliquent l’importance de l’incendie : la région est boisée et rurale et le vent était particulièrement fort, ce qui a accéléré la propagation du feu et empêché le travail des pompiers selon les autorités. Des hébergements d’urgence ont été aménagés dans le bâtiment de la mairie pour abriter les habitants.

La vague de chaleur et les températures caniculaires, qui ont favorisé l’incendie, ont également touché une partie importante de l’Europe : en France ou en Espagne, les températures étaient aussi anormalement élevées, dépassant parfois les 40 degrés.

Selon les scientifiques, ces vagues de chaleur plus intenses et plus régulières en Europe sont une conséquence directe du réchauffement climatique.

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

Clara le divenach

Clara Le Divenach

Etudiante en master de relations internationales, Clara fait partie de la rédaction berlinoise depuis juin 2022. Attirée par l'histoire et la culture berlinoise, elle aime vivre et partager de nouvelles expériences.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale