Sécheresse et vagues de chaleur dans toute l’Allemagne

Par Eva Delmas | Publié le 15/06/2022 à 12:08 | Mis à jour le 15/06/2022 à 16:08
Photo : © Markus Spiske - Unsplash
La terre est asséchée et fissurée

Le changement climatique commence à se ressentir en Allemagne. Le Brandebourg, qui est l’une des régions les plus touchées du pays par la sécheresse, voit sa consommation d’eau augmenter.

 

Une augmentation de la consommation d’eau dans le Brandebourg

Les habitants du Brandebourg consomment de plus en plus d’eau. En 2019, les brandebourgeois ont consommé en moyenne 44 000 litres d’eau par habitant et par an, soit la quantité d’eau la plus importante depuis 25 ans. Les habitants de la région du Brandebourg consomment plus d’eau en 2019 que les berlinois avec une moyenne de 120,1 litres par jour et par habitant contre 119,5 litres à Berlin. C’est la première fois que les habitants de la région consomment plus que dans la capitale.

Pour les experts, la raison se trouve du côté de la chaleur et de la sécheresse. Selon Karsten Rinke du Centre Helmholtz de recherche environnementale : « Nous avons eu une baisse de la consommation d'eau pendant 25 ans, mais on voit maintenant l'influence du climat : les gens prennent plus souvent des douches l'été, sans compter les nombreuses piscines et l'arrosage des jardins. »

Malheureusement, l’eau devient une problématique globale en Allemagne du fait du réchauffement climatique, de la rareté de l’eau en saison estivale et des besoins importants de l’industrie allemande.

 

Des vagues de chaleur prévues cet été en Allemagne et l’impact du réchauffement climatique

Ce week-end s’annonce très chaud en Allemagne avec des températures pouvant dépasser les 35 degrés. Le pic de chaleur se ressentira dans le centre et le sud de l’Allemagne. Mais ce phénomène n’est pas prêt de s’arrêter.

 

Nos analyses montrent que le changement climatique continuera à marquer nettement l'Allemagne dans les années à venir", d’après Tobias Fuchs, membre du comité directeur du DWD en charge du climat.

 

La température moyenne des années 2022 à 2028 pourrait être plus chaude d'environ 0,5 à 1,0 degré en Allemagne comparée aux années 1991 – 2020. Et cette température à la hausse va se manifester dès cet été selon le DWD, le service météorologique allemand.

La DWD prévoit aussi un climat plus sec dans les années à venir. La probabilité de faibles précipitations est d’ailleurs particulièrement élevée dans certaines régions du nord de l’Allemagne. Cette sécheresse a pour conséquence une nouvelle problématique, celle de l’eau qui se veut de plus en plus difficile d’accès sur le territoire.

 

Pénurie et conflits autour de l’eau

Le Brandebourg est l’une des régions les plus touchées par la sécheresse en Allemagne. Le Centre Helmholtz pour la recherche environnementale (UFZ) constate d’ailleurs dans cette zone une « sécheresse extrême et extraordinaire ». Mais ce n’est pas la seule région touchée par la sécheresse : « Ce qui est inquiétant, c’est qu’il y a au centre de l’Allemagne une bande du Brandebourg à la Rhénanie-du-Nord-Westphalie en passant par la Saxe-Anhalt et la Basse-Saxe, où il fait trop sec depuis quatre ans. », selon Andreas Marx, directeur de l’UFZ. Cette sécheresse est nocive pour les forêts qui ont perdu un demi-million d’hectares sur tout le territoire allemand.

 

La sécheresse et cette pénurie d’eau en Allemagne conduisent à des conflits qui sont de plus en plus traduits en justice. Dans 11 des 16 régions du pays, le nombre de procès concernant le bien public qu’est l’eau a augmenté au cours des dix dernières années. Par ailleurs, l’industrie et l’agriculture ne paient que peu ou pas leur consommation d’eau et consomment d’énormes quantités d’eau, sans la diminuer au fil des années. 

 

De leur côté, les consommateurs privés sont priés de faire des économies. Dans le Bade-Wurtemberg, il est interdit de prélever de l’eau des rivières et des ruisseaux hormis avec un arrosoir depuis fin mai. Dans le Brandebourg, les habitants vivant près de la Tesla Gigafactory, ne peuvent pas consommer plus de 100 litres par jour et par personne, alors que la consommation moyenne était de 175 litres. Cela fait suite à la consommation d’eau de l’usine d’Elon Musk qui équivaudra à celle d’une petite ville. 

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

Eva

Eva Delmas

Etudiante en Master Information et Communication, Eva a rejoint la rédaction en mars 2022. Curieuse et créative, elle aime voyager pour découvrir de nouvelles cultures.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale