Le passeport allemand est le plus puissant d’Europe

Par Vianney du Manoir | Publié le 02/10/2022 à 17:40 | Mis à jour le 03/10/2022 à 07:22
Photo : © viarami - Pixabay
Photo d'un passeport allemand posé sur des masques de protection

Sésame pour voyager à travers le monde, la couleur de votre passeport et le nom du pays qui vous l’a délivré peuvent parfois bien simplifier (ou compliquer) la vie. Pour le passeport allemand, il représente un atout pour ses détenteurs. Il vient en effet d’être classé à la 3ème place du classement mondial, à égalité avec celui de l’Espagne, selon le rapport annuel du cabinet Henley and Partners.

 

190, c’est le nombre de pays où vous pouvez aller sans visa, à condition de détenir un passeport allemand. Un chiffre élevé, mais encore légèrement en dessous des 3 pays asiatiques qui trustent le haut du podium (Singapour et la Corée du Sud avec 192 pays, et le Japon avec 193 pays). L’Allemagne conserve le statut de passeport européen le plus puissant, à égalité avec l’Espagne. La France est elle sixième, devant les Etats-Unis.

Pour mettre en place son classement, le cabinet international spécialisé dans les questions de résidence et de citoyenneté se base sur les données de l’Autorité du transport aérien international. Pour information, c’est sans surprise la Syrie, l’Irak et l’Afghanistan qui occupent les dernières places du classement, avec moins de 30 pays accessibles sur présentation de leurs passeports. 

 

L'intégralité du classement est disponible ici.

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

Capture d’écran 2022-06-28 114728

Vianney du Manoir

Vianney a intégré la rédaction en août 2022, après un parcours qui lui a donné le goût du voyage. Etudiant à Sc Po Strasbourg, il aspire à faire vivre les sujets qui le passionnent (culture, sport et questions sociétales) au travers de ses articles.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale