Les « anti-masques » à Berlin : entre dérives et arrestations

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 31/08/2020 à 16:00 | Mis à jour le 31/08/2020 à 16:00
Photo : Capture d'écran Youtube
Manifestation Berlin anti-masques

Samedi 29 août a eu lieu à Berlin un défilé de 38 000 personnes protestant contre le port du masque et les nouvelles mesures sanitaires liées au coronavirus.

Certains manifestants parlaient de mesures disproportionnées du gouvernement quant à la gestion du coronavirus. D’autres mettaient en avant la baisse de cas graves et de malades, allant jusqu’à prôner la théorie du complot. Tous étaient d’accord pour signaler une dérive du gouvernement allemand et une restriction de leur liberté.

Mais cette manifestation, déjà difficilement autorisée, a créé une forte polémique en Allemagne.

En effet, des protestataires d’extrême droite ont brandi le drapeau noir-blanc-rouge du IIIe Reich, en vigueur de 1933 à 1935. Des manifestants ont franchi les grilles de protection jusqu’à l’entrée du Reichstag. 300 personnes ont été interpellées par la police allemande. On y comptait notamment des sympathisants d’extrême droite. La manifestation a dû, par conséquent, être interrompue par les forces de l’ordre.

La radicalisation d’une partie de ce mouvement inquiète l’Allemagne et le gouvernement allemand signale une atteinte à la démocratie.

 

JB (lepetitjournal.com/Berlin)

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale