Mardi 16 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Trois reproches à faire à Berlin

Par Benoit Pepicq | Publié le 12/05/2019 à 18:00 | Mis à jour le 18/06/2019 à 10:15
berlin-expatriation difficultés

Nous avions récemment présenté plusieurs des nombreux avantages que présente Berlin. Malheureusement, malgré certaines qualités indéniables, il faut bien reconnaître tout n’est pas toujours tout rose dans la capitale allemande. La Hauptstadt a quelques défauts de taille et il vaut mieux les connaître avant de décider partir vivre là-bas.

 

La météo

 

Un simple coup d’œil sur une carte permet de comprendre pourquoi la météo peut poser problème.. La ville est située tout au nord de l’Allemagne, tout près de la frontière polonaise (vous pouvez faire Berlin – Szczecin en moins de 2h en voiture). Par conséquent, les températures hivernales y sont relativement froides, bien entendu la différence de température vous paraitra d’autant plus brutale si vous êtes habitué au climat du sud de la France. Cela m’empêche pas les allemands de faire des activités de plein air en hiver, les plus célèbres étant bien évidemment les marchés de Noel ou le jeu de Eisstock.

En été, étonnamment les températures peuvent être relativement chaudes, elles peuvent même atteindre 30 degrés à certaines occasions. C’est d’ailleurs la plus belle saison pour visiter Berlin, pour aller se baigner dans les lacs ou faire un tour en forêt.

 

Le choc culturel

Les Allemands ont beau être nos voisins, culturellement il y a des différences assez nettes. Si dans l’idée populaire, l’Allemagne est souvent associée à l’organisation et la discipline, quelques mois (ou au pire années) à Berlin vous permettront vite de comprendre que dans les faits les choses sont bien différentes. Souvent, ce qui est simple devient compliqué et l’obtention de certains papiers, surtout dans les bâtiments administratifs, rappellent beaucoup Les 12 travaux d’Astérix avec l‘obtention du laisser-passer A38.

Il est assez intéressant de noter que Berlin est également différent des autres villes allemandes. Même les Allemands originaires d’autres villes trouvent les Berlinois plus froids et plus directs.

 

Des conditions de travail totalement différentes

La première chose à savoir, c’est que Berlin n’est pas une ville riche. Par conséquent, les salaires ne sont pas particulièrement élevés à moins d’avoir l’un des emplois les plus recherchés (développeur, par exemple). De plus, en fonction de l’entreprise pour laquelle vous travaillez, la différence de salaire pour un même poste peut être considérable. Outre la question du salaire, vous pouvez oublier les RTT, les chèques-restaurants (à moins de travailler dans les rares entreprises qui en proposent), le salaire double quand on travaille le week-end.

Vous pouvez également oublier l’idée que vos heures supplémentaires seront payées si vous travaillez dans une start-up. Les entreprises berlinoises ont la fâcheuse habitude de fermer les yeux sur les principaux problèmes (salaires trop bas, heures sup non payées, peu d’évolution de carrière etc) et de les masquer avec certains avantages mineurs : coiffeur qui vient dans l’entreprise une fois par semaine, boissons (y compris café) gratuites, PlayStation ou babyfoot dans les bureaux, etc.

 

Benoit Pepicq

Benoit Pepicq

Journaliste high tech. Passionné de science, d’histoire et de culture
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

ndjstef lun 13/05/2019 - 09:08

Pour moi, la pire des mauvaises surprises fut que beaucoup de bars / clubs autorisent les gens de fumer à l'intérieur alors que ce n'est pas le cas ailleurs en Allemagne ou bien plus rare...

Répondre

Actualités

Francfort Appercu
ECONOMIE

La Deusche Bank en crise sous le feu des critiques

Pointé du doigt pour son plan de restructuration, sa gestion des départs mais aussi au cœur d’une enquête de la justice américaine, le géant bancaire en crise ne cesse de faire couler de l’encre.

Vivre à Berlin

Conduire à l’étranger : avez-vous besoin du permis international ?

Expatriation rime avec démarches administratives. Parmi les papiers à emporter dans sa valise, le permis de conduire français est bien souvent indispensable. Mais est-il suffisant ?

Expat Mag

Hong Kong Appercu
MANIFESTATION

Il y aurait 125 "murs de Lennon" à Hong Kong

Moyen d’expression spontané, les “murs de Lennon”, affichage fait de stickers de couleur, fleurissent un peu partout dans Hong Kong