Mardi 30 novembre 2021
TEST: 2240

Augmentation des amendes en vue pour les automobilistes allemands

Par Guillaume Tarde | Publié le 04/10/2021 à 14:48 | Mis à jour le 05/10/2021 à 10:50
Photo : © Folco Masi - Unsplash
Voiture de police dans une rue

Le 8 octobre 2021, le Bundesrat se prononcera sur les modifications apportées au catalogue des amendes pour les automobilistes. Tour d’horizon de l’augmentation des prix par catégorie d’infractions.

 

Le nouveau catalogue des amendes en détail

Dans quatre jours, le Bundesrat se penchera sur le nouveau catalogue des amendes qui évolue conformément à la nouvelle réglementation du code de la route. De manière générale, le prix des contraventions devrait donc être nettement plus élevé.

 

Pour la présidente de la Conférence des ministres des transports, Maike Schaefer, il s’agit de faire passer un message clair aux automobilistes : « Nous savons que la vitesse excessive est la cause la plus fréquente des accidents. Le catalogue des amendes et le code de la route sont en fin de compte des mesures d'éducation routière à considérer mutuellement. » La sénatrice de Brême s’est dite satisfaite du compromis trouvé en avril qui dépasse les frontières des partis politiques.

 

Mais que comporte exactement ce catalogue ?

  • Le stationnement dans une zone où l'arrêt et le stationnement sont interdits coûtera jusqu'à 55 euros au lieu des 15 euros appliqués auparavant.

 

  • Toute personne prise en flagrant délit d'excès de vitesse entre 16 et 20 km/h en agglomération paiera 70 euros au lieu de 35 euros. Les sanctions seront également adaptées pour les excès de vitesse plus importants : par exemple, dépasser de 40 km/h la vitesse en ville, coûtera 400 euros et non plus 200 euros.

 

  • Le stationnement non autorisé sur une place réservée aux personnes handicapées coûtera 55 euros au lieu de 35 euros précédemment.

 

  • Le stationnement sur une voie réservée aux pompiers ou l'obstruction des accès pour véhicules de secours entraînera une amende de 100 euros.

 

  • Pour la première fois, le stationnement non autorisé sur les places de stationnement réservées aux voitures électriques sera également sanctionné : toute personne stationnant à cet endroit ou sur les places de stationnement réservées aux véhicules en libre-service se verra infliger une amende d'avertissement de 55 euros.

 

  • Toute personne qui ne participe pas à la création d'une voie de passage pour les véhicules prioritaires ou qui en utilise une pour avancer plus vite risquera une amende de 200 à 320 euros ainsi qu'une suspension de permis de conduire d'un mois.

 

  • Les chauffeurs de camions ne seront autorisés à rouler qu'au pas lorsqu'ils tournent à droite dans les agglomérations. Ceux qui enfreindront cette règle se verront infliger une amende de 70 euros.

 

  • Le stationnement sur les trottoirs, les pistes cyclables et les bandes d'arrêt d'urgence coûtera jusqu'à 100 euros au lieu de 25 euros.

 

  • Les « Auto-poser », automobilistes qui veulent se faire remarquer en faisant des bruits inutiles, des accélérations, etc., devront s'attendre à des amendes plus élevées : ceux qui causent des nuisances évitables, sonores ou polluantes et qui font des allers-retours inutiles devront désormais payer jusqu'à 100 euros au lieu de 20 euros précédemment.

 

Les autoroutes bientôt limitées ?

Les élections fédérales fraîchement terminées permettent d’avoir un aperçu des quelques nouveautés qui pourraient entrer en vigueur avec le prochain gouvernement. En effet, si les coalitions sont toujours en discussion, il est possible de faire un tour d’horizon du positionnement des partis sur la question de la limitation à 130 km/h sur les autoroutes.

 

autoroute
© Philipp Katzenberger - Unsplash

 

Les SPD, die Linke et les Verts sont tous favorables à une limitation de la vitesse sur les autoroutes. Le SPD, qui est arrivé en tête aux élections préconise une limite à 130 km/h pour des questions environnementales et de sécurité publique. Les Verts abondent en ce sens en ajoutant qu’il serait possible que la limite descende à 120 km/h si nécessaire. Le parti écologiste annonce également dans son programme la volonté de réduire la vitesse à 30 km/h dans les agglomérations en inversant le rapport règle/exception entre 30 et 50 km/h. Die Linke dévoile également un programme sur les limitations de vitesse : 120 km/h sur les autoroutes, 80 km/h sur les routes de campagne et 30 km/h en ville.

 

La CDU, le FDP et AfD sont des partis quant à eux défavorables à une limitation de vitesse.

 

Dans quelques semaines, le sort des fameuses autoroutes allemandes illimitées sera scellé, à l’issue des formations de coalitions.

 

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

Portrait Guillaume Tarde

Guillaume Tarde

Guillaume a rejoint l’équipe de la rédaction de Berlin en septembre 2021. Il est diplômé d’un master de marketing et communication. Passionné de voyages et de vélo, il aime tenir des carnets sur ses aventures.
0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Berlin ?

TRADITIONS

Acheter son sapin de Noël dans une sapinière

Et si cette année pour Noël vous alliez couper votre sapin vous-même dans une sapinière ? Une expérience unique à vivre et une tradition bien allemande en cette période de fêtes.