Dimanche 26 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

INFO PRATIQUE DE LA SEMAINE – Les formalités pour immatriculer sa voiture en Allemagne

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 07/07/2013 à 22:00 | Mis à jour le 08/03/2015 à 21:50

Cette démarche est obligatoire en raison du fait que votre précédent assureur ne vous couvrira pas en principe au-delà de trois mois dans votre nouveau pays de résidence. Cela pourra également vite ressembler à un véritable parcours du combattant donc si votre entreprise vous offre un intermédiaire qui se charge de tout, n'hésitez pas ! 

Les démarches à suivre
1/ Avoir la carte grise à votre nom et être impérativement résident (c'est-à-dire être enregistré auprès de la mairie de votre quartier)

2/ Contacter l'assureur allemand que vous avez choisi pour qu'il vous envoie une promesse d'assurance "Versicherungsdoppelkarte" valable deux mois. Par ce papier l'assureur s'engage à bien assurer votre véhicule si le TUV donne son feu vert

3/ Vérifier si vous avez besoin d'un Certificat de Conformité européen pour le véhicule. Si votre véhicule est récent ou si c'est un modèle particulier, le TÜV n'aura peut-être pas ses données techniques dans l'ordinateur. Dans ce cas il faut vous procurer un certificat de conformité européen auprès de votre concessionnaire ou directement du constructeur (demande par courrier et délai d'attente en général de deux semaines) ou alors demander au TÜV de le faire mais il vous en coûtera environ 150?

4/ Prendre un rendez vous et emmener sa voiture au Contrôle technique (TÜV - Technischer Überwachungsverein près de chez vous)

Les documents à amener
- Amneldung et pièce d'identité
- Doppelkarte
- Carte grise du véhicule + photocopie
- Certificat de Conformité Européen 

5/ Remplir le formulaire de demande et passer au service des immatriculations (Zulassungstelle) en possession des papiers du TÜV, de la de la Doppelkarte, de votre carte grise et de votre passeport ou carte d'identité afin de recevoir les plaques.

Sachez que vous avez la possibilité, dans certaines limites cependant, de choisir une immatriculation personnalisée (date de naissance, lettres amusantes etc...).
Il vous en coûtera 14 euros supplémentaires! Vous pouvez vérifier la disponibilité et réserver à l'avance votre numéro d'immatriculation par internet.
Une fois le numéro attribué, vous irez faire graver vos plaques (un magasin est normalement présent sur place). Comptez 25-30 euros. Vous devrez aussi acquitter les frais administratifs de l'ordre également de 30 euros.

6 /Récupérer les papiers
Votre carte grise sera gardée, en échange vous recevrez :
- un Fahrzeugbrief, lié à la voiture.
- un Fahrzeugschein, lié au propriétaire du véhicule et qui récapitule les passages au contrôle technique.

Ces deux derniers documents sont l'équivalent de la carte grise.
Attention : Une trousse de premiers secours et un triangle de signalisation sont obligatoires en Allemagne.

(www.lepetitjournal.com/Berlin) lundi 8 juillet 2013

Article initialement publié sur VivreABerlin.com

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Francfort Appercu
COMMUNIQUÉ

La transition écologique, « tout le monde ne s’en fout pas » !

Frédéric Petit, député des Français établis à l’étranger (Allemagne, Europe centrale, Balkans) lance une série de rencontres et de débats sur la transition écologique dont 4 auront lieu en Allemagne.

Que faire à Berlin ?

Francfort Appercu
COMMUNIQUÉ

La transition écologique, « tout le monde ne s’en fout pas » !

Frédéric Petit, député des Français établis à l’étranger (Allemagne, Europe centrale, Balkans) lance une série de rencontres et de débats sur la transition écologique dont 4 auront lieu en Allemagne.

Vivre à Berlin

Hambourg Appercu
LE SAVIEZ-VOUS

Loto français ou Toto Lotto allemand ? Faites vos jeux !

La loterie nationale est intrinsèquement liée à l'histoire de chaque pays et jouit d'une popularité certaine tant en France qu'en Allemagne. Retour sur cette institution qui fait tourner les têtes.

Expat Mag

CINÉ

Les films en français n’ont pas trouvé leur public en 2019

Faut-il faire des films en anglais pour intéresser le marché international ? C’est en tout cas le constat que l’on peut faire en étudiant les résultats du cinéma français à l’étranger en 2019.

Sur le même sujet