Samedi 7 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

VISA Non OA et assurance santé : les assurances françaises acceptées !

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 15/11/2019 à 00:00 | Mis à jour le 15/11/2019 à 05:42
Photo : Courtoisie Ambassade Royale de Thaïlande en France - L’ambassadeur de Thaïlande en France, Sarun Charoensuwan et la députée des Français de l’étranger Anne Genetet
Ambassadeur-Sarun-Anne-Genetet-

Suite à la lettre d'Anne Genetet, la députée des Français de l’étranger, envoyée à l’ambassadeur de Thaïlande en France, Sarun Charoensuwan, relatant les inquiétudes de la communauté française retraitée sur place, ce dernier lui a rendu visite ce mercredi 13 novembre à l’Assemblée Nationale.

Les nouvelles règles applicables depuis le 31 octobre 2019 pour la délivrance du visa Non-immigrant OA (fréquemment appelé «visa retraite» car réservé aux demandeurs de plus de 50 ans) ont fait l’objet d’un échange très détaillé.

Si la règle principale reste d’être couvert par un contrat d’assurance remboursant les soins médicaux (à hauteur de 400.000 bahts en hospitalisation et de 40.000 bahts en soins externes) valable durant la même durée que le visa, les contrats souscrits auprès des compagnies étrangères -donc françaises- sont maintenant acceptés. Jusqu’à présent, les autorités avaient communiqué uniquement sur une liste de douze compagnies autorisées, toutes thaïlandaises exclusivement.

Ainsi, l’ambassade précise «si le demandeur a souscrit une assurance maladie auprès d'une compagnie française ou étrangère, il doit joindre à sa demande de visa le formulaire du Ministère thaïlandais de la santé publique comportant une signature et un cachet de la compagnie d'assurance. La valeur d’indemnité médicale et la période de couverture doivent également être indiquées».

Ces précisions, qui ne concernent pour l'heure qu'aux nouvelles demandes de visa, ouvrent ainsi la porte aux clients de la Caisse des Français de l’Etranger (CFE) dont l’anxiété s’était fortement manifestée ces dernières semaines.

L’ambassade des Etats-Unis à Bangkok avait de son côté communiqué dès le 8 novembre sur la possibilité de souscrire auprès d’une compagnie d’assurance américaine.

De son côté le conseiller consulaire français Claude Bauchet précise que la dernière réunion du Conseil Consulaire a validé la demande qui sera faite à la CFE de se déplacer en Thaïlande afin de discuter de tous ces points avec les autorités.

L’ambassadeur de Thaïlande en France a enfin confirmé que ces règles ne s’appliquaient que pour les nouvelles demandes de visa postérieures au 31 octobre (ndlr – il reste une incertitude concernant les demandes et renouvellement d’extension déposés auprès des bureaux de l’immigration dans le royaume). Une fois le visa délivré, son titulaire n'aura pas besoin de présenter les documents justifiant de l’assurance maladie lors de son entrée sur le territoire. Il devra cependant présenter les documents lors d’un traitement médical durant son séjour en Thaïlande.

9 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

JPSIAM sam 16/11/2019 - 02:18

Les prestations offertes par la CFE ne correspondent plus à ce que est demandé par l'administration Thaïlandaise. La CFE ne peut pas réponde positive car elle réduit depuis juillet 2019 ses prestations à 50% en cas d'hospitalisation. Qu'on se le disent!

Répondre
Commentaire avatar

maxx ven 15/11/2019 - 10:13

Plusieurs elements : il semble difficile pour un détenteur d'une assurance étrangère d'obtenir EXACTEMENT ce que demande l'immigration a jour d'aujourd'hui ( validité concomitante avec durée du visa par exemple...) Le cout d'une assurance thai répondant aux souhaits de l'immigration n'est pas négligeable 30 a 55000 THB / an selon l'age ; et pour les plus ages d'entre nous il sera impossible d'être couvert ... Mais de tout cela notre "représentante" ne parle pas

Répondre
Commentaire avatar

JPSIAM ven 15/11/2019 - 08:00

Depuis mon arrivée en Thaïlande, j’ai toujours été surpris par l’irresponsabilité des étrangers dans la couverture santé et en particulier de la part des Français qui semblaient penser ne jamais être malade. Par contre la CFE porte une grande responsabilité dans son incapacité de négociation avec la Thaïlande. Il faut dire aussi que l’ambassade de France ne fait rien pour arranger la situation. Depuis le début, j’ai toujours plaidé pour que soit demandé 1 assurance santé au renouvellement du visa. Ce qui aurait évité dès le départ il y a 20 ou 30 ans la venue d’une certaine catégorie internationale d’individus venant vivre au frais du pays d’accueil. Maintenant que la Thaïlande s’est aperçue du problème, ce sont les honnêtes gens responsables qui font les frais de cette irresponsabilité

Répondre
Commentaire avatar

saint Pau mar 26/11/2019 - 12:51

TOUT A FAIT D ACCORD AVEC TOI²²²²

Répondre
Commentaire avatar

Francine Hostein lun 18/11/2019 - 04:08

Tout a fait d'accord avec vous : ce sont toujours les honnêtes gens qui paient pour les malhonnêtes !

Répondre
Voir plus de réactions

Expat Mag

TOURISME

A la découverte du patrimoine thaïlandais reconnu par l’UNESCO

Réputée pour ses plages tropicales et parcs nationaux, ses temples, ses ruines anciennes, la Thaïlande ne manque pas de charme et plusieurs sites ou villes sont d'ailleurs reconnus par l’UNESCO