Samedi 27 novembre 2021
TEST: 3715

Le tourisme “troglodyte”, une nouvelle manière de passer ses vacances en Andalousie

Par Mélanie Ravier | Publié le 25/08/2021 à 22:36 | Mis à jour le 26/08/2021 à 11:23
Photo : Habitats troglodytes de Setenil de las Bodegas, Waldo Miguez
Habitats troglodytes de Setenil de las Bodegas

Les habitats troglodytiques sont, depuis la Préhistoire, une architecture rudimentaire consistant à aménager des habitats souterrains ou creusés dans la roche à flanc de montagne. Ils datent en Andalousie de l’occupation arabe, il y a plus de 500 ans et sont aujourd’hui la nouvelle tendance de logements touristiques. 

Le nouveau logement touristique à la mode en Andalousie

Auparavant considérées comme des logements pauvres, les habitations troglodytiques ont le vent en poupe. Ces habitats de montagne font le bonheur de celles et ceux qui souhaitent se lancer dans un projet de rénovation atypique. Ils sont très prisés par les touristes en Andalousie qui recherchent l'expérience de séjourner dans un logement unique, avec tout le confort, y compris l'accès à Internet. Ces habitats ont l’avantage de maintenir une température constante d'une vingtaine de degrés. C’est un habitat écologique:  il y fait frais en été et chaud en hiver. Très pratique pour supporter les étés andalous!

Des chiffres prometteurs

Même s'il doit être renforcé, le rôle du tourisme « troglodyte » dans la région est déjà assez important. Le secteur intègre 67 entreprises dans toute la province, qui génèrent un chiffre d'affaires annuel de plus de 12 millions d'euros. Actuellement, 300 grottes sont dédiées au tourisme rural réparties dans 25 petits complexes hôteliers et 23 autres individuels, avec une capacité de 1 100 places d'hébergement. Le « troglodyte » est déjà capable d'attirer quelque 57 000 touristes par an, qui y vivent une expérience unique. Les habitations troglodytes de la région ont eu un taux d’occupation variant entre 60 et 85% en juillet et en août 2021 avec des pics de 100 pour cent pendant lors des ponts et des week-ends.

Ou faire du tourisme troglodyte en Andalousie ? 

La majorité des maisons troglodytes destinées au tourisme en Andalousie se trouvent dans la province de Grenade.

 

maisons Troglodytes de Guadix
Vue des maisons Troglodytes de Guadix, photo: SeeMoon JaaMoon

 

Le plus grand groupe de ce type de logement se situe à Guadix. La commune abrite un ensemble de grottes réparties le long des pentes, dans les boulevards et dans les ravins, configurant des rues ou se regroupant autour d'un espace commun. Cet agencement, ainsi que les formes de ses cheminées et le blanchiment des façades, offrent un paysage d'une beauté particulière.

Le Quartier gitan de Sacromonte dans la ville de Grenade est aussi connu pour ses maisons troglodytes.

 

museo de las cuevas del Sacromonte  à Grenade
Salle à manger d’une maison troglodyte, reproduction du Museo de las Cuevas del Sacromonte à Grenade. Photo: Manuel Ramallo

 

Le quartier accueille même un éco-musée qui raconte l’histoire des gitans qui vivaient dans les cuevas. Il est ouvert du lundi au samedi de 10h à 20h (période estivale). 

 

Setenil de las Bodegas
Setenil de las Bodegas. Photo: Andalucia.org

 

Le village blanc de Setenil de las Bodegas, accessible en bus depuis Ronda, est aussi un lieux rempli de maisons troglodytes à visiter.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                               

                            ——————————————————————————-

Andalousie

Ne perdez rien de l’actualité en vous  abonnant à notre newsletter gratuite 👉https://lepetitjournal.com/andalousie

 

IMG-20210402-WA0140

Mélanie Ravier

Étudiante à Sciences-Po Strasbourg et à l’Université de Séville, passionnée par l’art et la culture, elle est prête à partager tous ses bons plans pour profiter de l’Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir