Jeudi 1 octobre 2020
Andalousie
Andalousie

P… comme Payoyo, ce grandiose fromage gaditano

Par Houda Belabd | Publié le 24/06/2020 à 17:58 | Mis à jour le 25/06/2020 à 16:01
Payoyo Fromage culture Andalousie Tourisme gastronomie

Le Payoyo, ce nom vous interpelle-t-il ? Dans votre mémoire gustative, l’aviez-vous assimilé à ce goût inexprimable qui vous donne, d’emblée, envie de l’adopter? Si c’est le cas, sachez que votre fromage andalou fétiche est en phase de s’accaparer une belle place dans les contrées enneigées de l’Europe du Nord.

Originaire de Villaluenga del Rosario, dans la Sierra de Cadix en Andalousie, le Payoyo est une marque déposée de fromage à base de lait de chèvre et de brebis. Fabriqué par l’entreprise artisanale Queso Payoyo SL., ce « queso andaluz », (comprenez fromage andalou, ndlr) s’est démarqué, il y a quelques mois, lors des World Cheese Awards à Bergen en Norvège, avec pas moins de 17 récompenses. De ce fait, en 2020, il commence à connaître le succès en Finlande, en Suède et en Norvège et ce, à la plus grande joie des ardents défenseurs (et promoteurs) du terroir de la divine Andalousie.

L’histoire du Payoyo

Cela fait exactement 25 ans que l’entreprise Queso Payoyo S.L. séduit, bon an, mal an, des milliers de mordus du bon fromage et d’adeptes de l’art de vivre à l’espagnole. Créé en 1995 à Cadix, le Payoyo n’a été déposé et breveté en tant que marque qu’un an plus tard. Toutefois, c’est en 1997, qu’il commence à se faire connaître par le biais des médias espagnols, des foires nationales et régionales.Payoyo andalousie gastronomie fromage culture

En 2000, les artisans fromagers français, italiens, belges et hollandais ne juraient que par sa surprenante success-story et ce, grâce aux divers salons, foires et festivals entièrement dédiés à l’artisanat européen au cours desquels il a pu remporter de prestigieux prix nationaux, régionaux et européens.

Quid de son modus operandi

Si le Payoyo a su se démarquer grâce à des stratégies de communication de marketing et de branding irréprochables, il a également le privilège d’œuvrer pour le développement d’une industrie artisanale, durable et respectueuse de l’environnement et de l’écosystème.

« Payoyo », c’est aussi et surtout le nom populaire que l’on donne aux habitants de Villaluenga del Rosario, cette petite ville de la Sierra gaditana (comprenez cadixienne en français). Ce nom a également été attribué à la race de chèvre autochtone de la Sierra de Grazalema et de la Serranía de Ronda. 

Le Payoyo dans tous ses états

Que ce fromage andalou soit labellisé sous un seul nom commercial ne signifie pas pour autant qu’il n’existe que sous une seule forme. En effet, dans l’optique de satisfaire une large palette de clients, le Payoyo existe dans différentes variétés : frais, semi-durci, salé, enduit de beurre ou aromatisé de romarin ou de paprika. Aussi, existe-t-il en tant que: Payoyo à la crème de chèvre, la chèvre Payoyo salée au son de blé, la chèvre semi-salée, la chèvre et la brebis salées au beurre, la chèvre et la brebis tendre et enfin, le Payoyo de brebis salée et semi-durcie.

Payoyo Gastronomie Andalousie culture  Bien sur, le Payoyo, sous ses différentes variétés, est distribué sur l’ensemble du territoire espagnol.

 

 Il est aussi exporté vers d'autres pays tels que le Royaume-Uni, les États-Unis, le Japon, l'Italie, la Suède ou la Belgique et ce, dans le respect d’une chaîne logistique souple, régulière et agile.

 

     Alors...

      Bon appétit! 

Nous vous recommandons

Houda Belabd

Houda Belabd

Après avoir poursuivi ses études supérieures en journalisme et communication à Rabat et affûté sa plume dans diverses rédactions françaises et européennes, Houda Belabd souhaite se spécialiser dans la préservation culturelle du patrimoine des châteaux
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Giel358 jeu 25/06/2020 - 11:00

Vrai de vrai ! Excellents fromages produits dans ce trou de nez de la Sierra gaditana (438 habitants) ! En-dehors des conséquences de la pandémie, il ne faut pas manquer la fête du fromage de Villaluenga del Rosario qui est organisée fin mars. Le village est aussi connu pour ses arènes creusées en partie dans le rocher et où se sont déjà produits les plus grands maestros de la faena.

Répondre
Commentaire avatar

andalousie@lepetitjournal.com mer 01/07/2020 - 10:33

Merci pour ces bons conseils , on sera présent en mars 2021 à la fête du fromage!

Répondre