TEST: 3715

Le Prix IWPA offre reconnaissance et exposition aux femmes photographes

Par Bernard Frontero | Publié le 07/03/2022 à 18:31 | Mis à jour le 08/03/2022 à 16:20
Photo : Maryam Firuzi (Iran) Lauréate 2022
Une peinture réalisée dans un bâtiment abandonné où la nature reprend ses droits

Le prix IWPA, un prix de photographie organisé par International Women In Photo Association, a reçu pour sa 6eme edition (2022)  un nombre record de soumissions, plus de 750 provenant de 95 pays, représentant tous les continents, avec une augmentation considérable des soumissions en provenance d'Asie, d'Afrique et du Moyen-Orient. 

Maryam Firuzi
Maryam Firuzi (Iran)

L’objectif de IWPA: la promotion des femmes photographes

International Women in Photo Association aborde les questions d'égalité des sexes dans et par la photographie, visant à promouvoir la voix des femmes en offrant une visibilité aux créatrices d'images. Engagée dans des actions concrètes pour le changement, l'IWPA soutient les femmes photographes, principalement par le biais du prix IWPA et de son exposition itinérante internationale.


Le Prix International Women in Photo 2022

Ce grand nombre de participantes cette 6ème édition est une étape importante pour atteindre l'objectif de IWPA, promouvoir le travail des femmes, conteuses visuelles de toutes origines, qui manquent d'exposition et de reconnaissance, tout en partageant avec un public mondial des histoires diverses sur les réalités des hommes et des femmes de notre planète.  

Une lauréate iranienne et des finalistes des 5 continents

Après la clôture des candidatures, un jury international d'artistes et de professionnels du monde de la photographie a examiné les dossiers de candidatures. 

IWPA vient de présenter la lauréate, les cinq finalistes, la gagnante du thème de cette année "Solidarité" et les lauréates des mentions spéciales : Canon Discovery, le Prix Cervantes, les Prix Découverte KG+ et la Mention spéciale IWPA. 

Outre l’appareil photo Powershot G7 X Mark III de la marque Canon, sponsor officiel, les sponsors éducatifs offriront une formation de six mois en photo-journalisme à l'EFTI à Madrid et un atelier de photo-journalisme de quatre jours à SPEOS, à Paris.  

Gala Font de Mora Marti
Gala Font de Mora Marti (Espagne)

 

Lauréates, finalistes et mentions spéciales du prix IWPA 2022 

Lauréate :

Maryam Firuzi, Scattered Memories of a Distorted Future, Iran  

L'artiste iranienne Maryam Firuzi travaille et vit à Téhéran. Après une formation au cinéma, elle travaille en aller-retour avec les médiums du cinéma et de la photographie. Ses films ainsi que ses photographies ont été présentées dans plusieurs expositions et festivals de photographie à travers le monde, de l'Iran aux États-Unis en passant par de nombreux pays européens.
 

Finalistes : 

Lenka Klicperová, Lost War, République tchèque  

Les photographies de Klicperová capturent les moments de silence après la défaite : les Arméniens pleurent leurs maisons, les morts et les blessés, certains mettent le feu à leurs maisons pour ne pas tomber entre les mains des Azéris.
 

Irina Werning, La Promessa, Argentine 

Werning a rencontré Antonella alors qu'elle travaillait sur son projet de recherche et de photographie de femmes aux cheveux exceptionnellement longs, principalement dans de petites villes des montagnes argentines. Alors que les traditions autochtones persistent dans la vie moderne, beaucoup s'abstiennent de se couper les cheveux, ce qui représente la coupe de ses pensées. Antonella, après avoir passé un an et demi enfermée à la maison, promet de se couper ses longs cheveux si l'école rouvre. Une exploration de l'impact dévastateur de la pandémie sur la scolarisation des enfants latino américains.
 

Simona Bonanno,Neve, Italie 

Ayant des problèmes à communiquer avec des adultes autres que ses parents, Neve a également des difficultés à interagir avec des enfants du même âge. La seule exception se produit lorsque les chevaux font partie intégrante de la pièce : ils servent de passerelle vers les autres. Les photographies explorent la joie et la liberté dérivées de ce lien formé dans les écuries.
 

Huda Abdulmughni, X-ray-No.0-10687, Koweït  

Abdulmughni explore l'histoire que ces objets, si intimement liés à l’artiste, racontent

 à travers ses images.
 

Natela Grigalashvili, Les derniers jours des nomades géorgiens, Géorgie  

Les photographies de Grigalashvili permettent d'entrevoir la beauté unique du paysage de l’Adjarie, région montagneuse de la Géorgie, et de ses habitants.
 

Prix Thème de la solidarité :

Greta Rico, Mère remplaçante, Mexique 

L'histoire de Rico est une exploration profondément personnelle de la crise pourtant universelle du féminicide.

Canon Discovery: 

Eugénie Baccot, Nsenene Paradise, France  

Un projet documentaire capturant des moments d'un autre monde de la saison des pluies à Kampala, en Ouganda. Des nuées de sauterelles, "nsenene" comme on les appelle en Luganda, envahissent les rues boueuses. 

Mention IWPA :

Ana Elisa Sotelo, Las Truchas, Pérou 

La série documente un groupe de nageuses qui s'est formé pendant la pandémie à Lima, au Pérou, après un verrouillage strict.

Prix Cervantes :

Gala Font De Mora Marti, Week-end, Espagne 

La série "Week-end" capture les moments des rares cinémas drive-in encore en service en Espagne.

KG+ Discovery :

Maki Hayashida, Au-delà des montagnes, Japon  

Beyond the Mountains est une exploration visuelle et une documentation sur le déversement illégal au Japon.

 

Bravo à toutes les participantes de 2022 !

 

A cette occasion, toutes nos pensées vont vers Yzza Slaoui, décédée dans un accident de voiture en décembre 2021 au Maroc. Yzza Slaoui était une réalisatrice de documentaires et une photographe marocaine qui figurait sur la liste des finalistes du prix IWPA 2022. Nos sincères condoléances à la famille et aux amis pour le décès prématuré d'une merveilleuse artiste, partie à l'âge de 28 ans.  

Greta Rico IWPA
Greta Rico (Mexico)

Des expositions à travers le monde…et en Andalousie!

Cette année, le prix IWPA 2022 sera exposé à Dubaï et à Paris en mars, au Foreign Correspondent Club Japan de Tokyo en avril, au Centro Andazuz de la Fotografia d’Almeria en mai, à Genève en juin/juillet et au Teatro Cómico de Cordoue en septembre/octobre. D'autres lieux de présentation, comme le Moyen-Orient, sont en cours de discussion.

Une exposition rétrospective présente une sélection d'œuvres des lauréates des éditions précédentes à l'EXPO 2020 de Dubaï, du 7 au 21 mars 2022, au Pavillon français.

 

Le calendrier complet des expositions peut être consulté sur le site IWPA   

Eugenie Baccot
Eugenie Baccot (France)

 

bernard frontero

Bernard Frontero

Directeur de l’édition LePetitJournal.com/Andalousie. Ayant collaboré avec la presse francophone au cours de 25 passionnantes et dynamiques années en assurant la direction de centres culturels français à travers le monde
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'éditon Andalousie.

À lire sur votre édition locale