Des “corridors de sécurité” pour redevenir “leader du tourisme”

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 04/11/2020 à 18:14 | Mis à jour le 04/11/2020 à 18:14
Photo : La Isleta del Moro, Cabo de Gata, Almería
Espagne leader tourisme

Le produit intérieur brut (PIB) de l'Andalousie continue de subir l'impact de la crise provoquée par la COVID-19, comme en témoigne la baisse de 8,5 % au troisième trimestre de l'année selon l'Institut de statistique et de cartographie d'Andalousie (IECA). S’inspirant de l’exemple des Baléares et des Canaries, la ministre espagnole du tourisme, Mme Reyes Maroto, a expliqué que son gouvernement souhaite étendre les “corridors sécuritaires” à d'autres destinations de la péninsule, en particulier à l'Andalousie.

Bien entendu, ces mesures pourront se mettre en place lorsque les données de la pandémie seront en baisse. Cette décision pourrait permettre de récupérer le flux de touristes internationaux en toute sécurité grâce notamment à des tests au départ et à l’arrivée des voyageurs. 

 

 

Aux Canaries, à partir du 14 novembre, il sera obligatoire de se faire un test Covid-19 qui soit négatif pour les personnes qui entrent pour séjourner dans un logement touristique. 

Le directeur exécutif de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), Manuel Butler, a déclaré ce jour que l'Espagne "sera le nouveau leader dans le nouveau tourisme" après la pandémie.

Nous devons sortir de la crise en renforçant le leadership touristique de l’Espagne

M. Butler, qui a participé à un forum virtuel sur le tourisme organisé par le journal SUR, a souligné dans son discours que l'Espagne "a beaucoup à gagner avec le tourisme", un secteur très important qui représente 12,4 % du PIB.

 

 

81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'éditon Andalousie.

À lire sur votre édition locale