Dans la province de Séville, une commune sans eau potable 

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 27/06/2022 à 17:48 | Mis à jour le 27/06/2022 à 15:24
Photo : Eau non consommable (Bluewater Sweden)
Un garçon remplit une bouteille d’eau du robinet

Le ministère régional de la santé a déclaré impropre à la consommation l'eau d'El Castillo de las Guardas, commune située dans la province de Séville et de plusieurs quartiers de cette municipalité, après avoir constaté une concentration de trihalométhanes supérieure aux limites réglementaires autorisées. Les quartiers concernés sont La Aulaga, Cortecillas, Peroamigo, le lotissement El Castillo, La Reserva et Archidona.

Des bouteilles d’eau distribuées par la mairie

Cette eau impropre à la consommation, ne doit pas être consommée ou utilisée pour cuisiner. Cependant, elle peut être utilisée pour l'hygiène personnelle et le nettoyage domestique.

Cette situation a conduit le conseil municipal à distribuer des bouteilles d'eau aux résidents "afin de pouvoir boire et préparer des aliments en toute tranquillité" et ainsi de garantir la consommation dans les foyers.

 

Le conseil municipal précise que la population concernée, soit un peu plus de 1 500 personnes, a été informée de la classification de l'eau et des recommandations à suivre pour son utilisation, et qu'il lui a été rappelé la nécessité d'utiliser de l'eau en bouteilles.

Que sont les trihalométhanes ?

Les trihalométhanes sont des composés chimiques générés lors du processus de purification de l'eau par la réaction de la matière organique, non encore traitée, avec le chlore utilisé pour la désinfection.

Ces composés peuvent être dangereux pour la santé publique et peuvent même être cancérigènes, comme le souligne la Communauté européenne qui stipule que l'on ne doit pas dépasser les 100 microgrammes de trihalométhanes par litre d'eau potable.

 

ayuntamiento de El Castillo de las Guardias
Déclaration du maire de El Castillo de las Guardas 

Un suivi de cette pollution 

Désormais, le ministère régional de la Santé et des Familles effectuera un suivi spécifique des mesures adoptées par la commune et la société de gestion, jusqu'à ce que les niveaux de ces substances reviennent aux niveaux autorisés, avant de lever cette interdiction à la consommation.

 

81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'édition Andalousie.

À lire sur votre édition locale