Samedi 23 octobre 2021
TEST: 3715

Des chercheurs de l'université de Séville font des avancées sur Alzheimer

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 28/09/2021 à 23:02 | Mis à jour le 29/09/2021 à 11:45
Photo : le directeur José Luis Cantero, UPO (@SevillaActual)
 le directeur José Luis Cantero, UPO

Un groupe de recherche de l'université Pablo de Olavide de Séville avec la collaboration de 74 volontaires et utilisant une technologie de pointe vient de découvrir que la maladie neurodégénérative d'Alzheimer peut être détectée dix ans plus tôt. 

 

Récemment publiés dans les revues The Journals of Gerontology: Biological and Medical Sciences et Alzheimer's Research & Therapy, une étude menée par des chercheurs de l'université Pablo de Olavide de Séville et du Centre pour le réseau de recherche biomédicale sur les maladies neurodégénératives (CIBERNED) permet de détecter la maladie d'Alzheimer au moins dix ans avant l'apparition des premiers symptômes.

Comme l'explique José Luis Cantero, directeur du laboratoire de neurosciences fonctionnelles de l'UPO, une imagerie du cerveau par résonance magnétique à haute résolution de ce laboratoire indique qu’une analyse de la salive permet un diagnostic précoce de la maladie d'Alzheimer.

José Luis Cantero UPO
José Luis Cantero au Service de recherche en neuro-imagerie de l'UPO (photo UPO)

Le professeur Cantero ajoute que "l'amélioration de l'hygiène buccale et la surveillance régulière des niveaux d'inflammation dans la cavité buccale pourraient constituer des stratégies préventives utiles pour réduire l’apparition de la maladie d'Alzheimer dans la population".

Nous vous recommandons
81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir