TEST: 3715

L’Andalousie en désaccord avec la fin rapide de l’état d’urgence

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 08/04/2021 à 20:56 | Mis à jour le 09/04/2021 à 11:58
Photo : Junta de Andalucia
Entretien Moreno sur Onda Cero sur la fin de l'Etat d'urgence

Lors d’une interview sur Onda Cero, le Président de la Junta de Andalucía, Juanma Moreno, a critiqué le gouvernement central concernant l’abandon envisagé de l’Etat d’urgence en Espagne le 9 mai prochain.

Après plusieurs critiques ces derniers jours contre la décision du port de masque en étant assis sur la plage ou au bord d’une piscine et avec distance de sécurité, ce qui vient dêtre corrigé par le gouvernement central, Juanma Moreno, s'est prononcé, sur le Canal radio Onda Cero, en faveur du maintien de l'état d'alarme "au moins un mois de plus" après sa fin le 9 mai prochain, soit en le conservant jusqu’en juin, arguant que, lorsqu'il cessera d'être appliqué, il y aura "des problèmes" pour ne pas avoir réfléchi à cette décision.

Si le 9 mai prochain l'état d'alarme est retiré, les communautés autonomes n’auront pas la capacité juridique d’établir des mesures

Le Président de la Junta a ajouté que le gouvernement "a eu un an pour donner aux communautés autonomes des instruments juridiques, mais rien n’a abouti" parce que "pendant un an absolument rien n’a été fait”. En cas d’arrêt de l’état d’alarme, le gouvernement de la communauté pourra, par exemple, limiter les déplacements mais pas le couvre-feu. 

 

 

81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'éditon Andalousie.

À lire sur votre édition locale