Dimanche 18 novembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

3 raisons d’investir dans l’immobilier pour préparer sa retraite

Par My expat | Publié le 16/08/2018 à 15:12 | Mis à jour le 28/08/2018 à 10:03
photo-1508963493744-76fce69379c0-1024x683

Afin de vivre sa retraite en toute sérénité, épargner sur plusieurs années est indispensable. Pour cela, plusieurs solutions s'offrent à vous. Parmi elles, l'investissement immobilier en France présente de nombreux avantages, et se trouve être très adapté aux expatriés. Découvrez trois raisons d'anticiper dès aujourd'hui votre retraite en investissant dans l'immobilier locatif depuis votre pays d'expatriation.

 

Investissement bon père de famille

Investir dans l’immobilier est sans doute l'une des meilleures solutions pour préparer sa retraite quand on est expatrié. En effet, le risque est faible et le rendement à long terme est élevé, ce qui en fait un placement idéal pour un expatrié voulant anticiper sa retraite sur 15 ou 20 ans. Ajoutons que plus la durée du prêt est longue, plus les mensualités seront faibles. Une bonne anticipation est donc essentielle.

 

Enfin, l'investissement immobilier en France sera particulièrement fiable et assurera une rentabilité importante, à condition d'investir dans des villes à forte densité de population, où la demande locative est importante.

 

Parmi celles-ci, on peut bien sûr citer Paris, qui, malgré des prix élevés, présente une très forte attraction locative fiable sur le long terme. Lyon et Bordeaux, sont les deux autres villes préférées des investisseurs et présentent une demande locative très élevée grâce à la qualité de vie et aux opportunités qu'elles offrent ainsi qu'à leur situation géographique favorable.

 

Vous pourriez aussi lire : Expatrié en contrat local, comment préparer sa retraite ?

 


Investissement indexé sur l’inflation

De plus, les taux d'emprunt des banques sont très bas en 2018. Selon l'ANIL (Agence Nationale pour l'Information sur le Logement), les prêts à taux fixes sur 15, 20 ou 25 ans sont très faibles au deuxième trimestre 2018. Par exemple, pour un prêt sur 15 ans, les taux se situent actuellement entre 1,18% et 1,45%.

 

Il est donc très intéressant de faire une demande de prêt pour investir dans l’immobilier. En effet, alors que les taux et les mensualités restent fixes, les loyers qui sont indexés sur l’inflation, augmentent donc avec le temps. Pour un expatrié, il est donc particulièrement judicieux d’investir dans l’immobilier le plus tôt possible.

 

Enfin, à l'aube de votre départ en retraite, si vous avez investi suffisamment tôt, votre prêt sera remboursé et vos revenus locatifs amélioreront ainsi votre pouvoir d'achat et votre qualité de vie.

 

Cet article pourrait vous intéresser : 5 étapes à suivre avant d'investir dans l'immobilier

 

L’immobilier peut permettre de réduire ses impôts

Lorsqu'un expatrié achète un bien immobilier en France pour le louer en meublé, il entre automatiquement dans la catégorie des LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel). L'investisseur peut, à ce titre, bénéficier de la déduction des frais liés à la location meublée (entretien, réparations, frais de gestion, intérêts d'emprunt...) sur les revenus locatifs.

 

Ce statut permet de déduire des revenus locatifs un montant destiné à compenser la dégradation naturelle du bien sur 30 ans et des meubles sur 15 ans. Cet amortissement  permet donc d'alléger les revenus locatifs déclarés et ainsi de réduire le taux d'impôts sur le revenu.

 

Enfin, même lorsque vous n'êtes plus en situation de déficit foncier, le statut LMNP vous permet d'appliquer un abattement forfaitaire de 50% sur vos recettes, sous réserve que celles-ci ne dépassent pas la barre des 33 100 €.

 

>> Contacter My expat <<

 

Nous vous recommandons

my-expat-investissement-immobilier

My expat

My expat organise les projets immobiliers des expatriés.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat & Emploi

V.I.E./V.I.A.

9 jeunes Français sur 10 sont recrutés après leur contrat de VIE

C’est l’un des principaux résultats de l’étude menée récemment par Business France, en collaboration avec EDHEC Newgen Talent Centre. Entre croissance du nombre de contrats et élargissement...