Vendredi 22 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

VII Prix Mobilize: la mobilité durable, un défi crucial pour l'Espagne

Par Vincent Garnier* | Publié le 02/10/2019 à 11:17 | Mis à jour le 02/10/2019 à 11:24
Photo : DR
mobilize 2

La 7e édition du Prix Mobilize, impulsés par la Fondation Renault pour la mobilité durable et l'inclusion, a réuni mardi à Madrid plus de 200 personnes, dont un large panel de représentants du gouvernement, des communautés autonomes, de la diplomatie et des institutions ibères liées à la mobilité. Le roi et la reine d'Espagne président cette année encore le Comité d'Honneur du Prix, qui compte en outre sur l'appui de divers ministères et Communautés autonomes, et d'institutions et de professionnels du secteurs reconnus.

 

Au-delà de la mise en valeur des lauréats pour leurs actions en faveur d'une mobilité respectueuse de l'environnement et accessible à tous, un sujet particulièrement dans l'air du temps ces dernières années, et qui pointe les défis auxquels les constructeurs et les institutions sont appelés à répondre dans un futur proche, la cérémonie a aussi permis de mesurer la relation très spéciale qui unit la marque au losange avec son pays d'accueil, l'Espagne. On pourra dire que Mobilize a su mobiliser : de la ministre espagnole de l'Industrie, du Commerce et du Tourisme María Reyes Maroto Illera à la Secrétaire d'Etat à l'Egalité Soledad Murillo de la Vega notamment, en passant par le Consul général de France à Madrid (l'ambassadeur étant le même jour en déplacement au Paysd Basque) mais aussi par des représentants institutionnels, entrepreneuriaux et universitaires, les Prix remis dans les salons du Club Financiero Genova ont permis de symboliser l'importance accordée en Espagne "à un secteur qui représente 12% du PIB et qui articule l'ensemble du territoire", l'automobile. 

 

 

Si c'est donc la ministre María Reyes Maroto Illera qui a remis les Prix de la Fondation Renault aux représentants de Ayesa, d'EMT Madrid et de la Fondation Natural de Castille et Léon, dans les catégories "grande entreprise", "administration publique" et "PME / entrepreneur", dans la foulée, les Prix Mujeres STEM et ADE (pour les études universitaires de Science et d'Administration d'Entreprise) ont été remis à Carla Fernández de l'Université de Vigo et à Sara Suárez de la UAM, des mains de la Secrétaire Soledad Murillo de la Vega. Avec ces deux distinctions, les Prix Mobilize marquent ainsi l'engagement de la Fondation en faveur de la diversité et de l'inclusion, mais aussi de l'égalité des chances. Carla Fernández a été primée pour son étude portant sur l'adaptation des fauteuils roulants électriques aux particularités de chaque usage, tandis que c'est son travail portant sur l'impact du carsharing sur le transport madrilène, qui a valu à Sara Suárez d'être reconnue par le jury.

Auparavant, l'entreprise de transport public madrilène EMT avait été récompensée pour son "Plan de Transport au Travail", qui vise à rationnaliser les déplacements de véhicules privés entre domicile et lieu de travail, à faveur d'usages moins polluants. C'est pour pour sa plateforme Wishilife, de gestion de carsharing de véhicule électrique à Madrid, que l'entreprise familiale Ayesa Advanced Technologies, 4.000 employés dans le monde, a pour sa part été distingué. La Fondation Natural de Castille et Léon a pour sa part reçu un Prix pour son projet Moveletur, en faveur d'un tourisme respectueux, avec tout un plan de mobilité douce au sein des espaces protégés. Issus de quelque 70 candidatures reçues, ces lauréats prestigieux et leurs projets novateurs ont contribué à leur tour de mettre la Fondation Mobilize en lumière. 

 

prix mobilize

Présidée par María Luisa de Contes, directrice générale de la Responsabilité Sociale Corporative du Groupe Renault et de la Fondation Renault pour l'Inclusion et la Mobilité Durable, la cérémonie a vu se succéder à la tribune une série d'orateurs et de lauréats qui, tour à tour, apportant leur contribution au débat, ont fait valoir l'importance des valeurs défendues et promues par les Prix Mobilize. "Renault est une entreprise tant française qu'espagnole", a déclaré Jean Pierre Mesic lors de son allocution. Le directeur général de Renault Iberia a insisté sur la grande proximité qui caractèrise le constructeur avec ses utilisateurs finaux, soulignant l'implication de la marque pour une mobilité inclusive et accessible à tous. Juan Alfaro, secrétaire général du Club de Excelencia en Sostenibilidad, après avoir rappelé l'importance du secteur automobile en Espagne, et relevé les défis d'une nouvelle forme de mobilité durable, a estimé que "nous sommes face à un facteur de transformation crucial pour notre pays". Teresa Perales, nageuse espagnole décorée de 26 médailles paralympiques, marraine de la Fondation Mobilize, évoquant la gamme de véhicules de Renault destinés aux personnes à mobilité réduite, à enfoncé : "La mobilité durable et pour tous n'est pas un luxe, c'est une nécessité". Et d'ajouter : "Il est important de reconnaître les personnes et les entreprises qui assument leurs responsabilités envers l'ensemble des citoyens".

C'est María Reyes Maroto Illera, la ministre de l'Industrie, du Commerce et du Tourisme, qui a conclu les interventions, en rappelant dans quelle mesure le gouvernement espagnol est pleinement impliqué sur les questions de la mobilité durable et accessible à tous. "Nous devons nous efforcer à devenir les protagonistes du changement" a-t-elle déclaré, faisant référence aux efforts que l'Espagne et l'Europe sont amenés à réaliser pour rattraper le retard que le Vieux Continent accuse face à la Chine ou les Etats-Unis en la matière.

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet