Lundi 19 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

FrenchFounders Startup Tour : 6 pitchs madrilènes, une place à Paris

Par Vincent Garnier* | Publié le 07/07/2019 à 18:03 | Mis à jour le 07/07/2019 à 23:28
Photo : DR
frenchfounders startuptour

Mercredi dernier à la Résidence de France avait lieu la première demi-finale madrilène du Startup Tour Europe organisé en partenariat avec Business France par FrenchFounders, un club business francophone composés d'entrepreneurs, d'investisseurs et de dirigeants en entreprise.

 

Le Startup Tour est une opération menée dans 12 villes, sur 3 continents, regroupant 60 startups candidates. Pour sa partie européenne, la compétition devrait se conclure le 17 septembre prochain à Paris. Six startups basées en Espagne étaient convoquées pour pitcher devant un jury qui a eu le dur labeur de désigner le nom de celle qui participera à la finale. Jean Michel Casa, Ambassadeur de France en Espagne, amphytrion de l'événement, a qualifié l'initiative de "bel exemple de coopération entre acteurs clés de la communauté française". 

Quatre minutes pour décrypter le concept de l'entreprise et convaincre un jury : c'est le supplice, heureusement court, auquel les 6 demi-finalistes présents à Madrid se sont de bon cœur soumis, avec beaucoup de professionalisme, une dose d'humour et 120% de conviction. Frédéric Lahalle pour Adwanted, Bertrand Stephann pour Alcméon, Christophe Bonneton pour Aura Robotix, Vincent Rosso pour Consentio, Xana Muñiz pour Deepki et Yann Gaslain pour Procare Health, ont successivement présenté leur produit, son aspect différenciateur ou innovant, son marché, les membres du board et les perspectives de développement, insistant régulièrement sur l'aspect diruptif de leur offre, évoquant dans un certain nombre de cas, les levées de fonds réalisées ou en cours. 

 

frenchfounders startup tour

Dans des domaines aussi variés que la publicité, le social messaging, la medtech, les fruits et légumes, la transition énergétique immobilière ou la pharmaceutique, ce sont des entrepreneurs de haut vol et au long cours qui sont intervenus à la tribune. A l'instar par exemple du CEO d'Alcméon, ex CEO d'AlloCiné et d'auFeminin.com, vieux routard du Net qui a su démontrer qu'il n'a pas perdu l'enthousiasme qui entoure le lancement de toute nouvelle entreprise. Bertrand Stephann a fait valoir devant le jury une solution permettant de servir les consommateurs sur les réseaux sociaux et messageries, via un système de chatbot et d'IA combiné. A l'image aussi de Vincent Rosso, ex DG Espagne de Blablacar, business angel et multi-entrepreneur madrilène, qui est revenu sur une plateforme permettant d'optimiser les processus d'achat et de vente, destinée aux grossistes et revendeurs de détail de la filière des fruits et légumes... La tech dans le potager, il fallait y penser. Autre pitcheur, autre profil, Christophe Bonneton, 20 ans d'expérience dans le secteur médical, a présenté Aura Robotix, une solution économique et universelle permettant de détecter les maladies neurdégénératives avant l'heure, en analysant le mouvement de la pupille des patients. Une révolution médicale, qui devrait permettre de résoudre un problème de santé majeur. 

 

frechfounders startup tour

Après les pitchs des 6 candidats, c'est finalement Yann Gaslain, CEO de Procare Health, qui aura néanmoins réussi à convaincre le jury. "Nous avons désigné Procare Health, car elle propose un projet qui répond à un problème de société, mais aussi parce qu'il y a un véritable marché derrière, que l'entreprise y apporte une très bonne réponse technologique et marketing, qu'elle a fait preuve s'une grande capacité à se développer en Europe et à l'international, avec une grande équipe déjà active", a déclaré à l'issue des délibérations Claire Pinel, présidente du jury, responsable de Coca-Cola pour l'Europe de l'ouest. CEO de ce laboratoire pharmaceutique barcelonais né en 2012 et centré sur la santé et le bien-être de la femme, Yann Gaslain est venu présenter un produit destiné à réduire les lésions créées par le virus du papillome humain, une des maladies sexuellement transmissibles les plus courantes, responsable d'un grand nombre de cancers de l'uterus et de décès. Si Procare Health n'est pas la typique startup au fond d'un garage, il n'empêche que l'innovation fait partie de son ADN, avec tout un travail de R&D, appuyé par des études et des collaborations dans le monde médical, qui justifie aussi, en plus du potentiel commercial, le choix du jury.

 

Avec cette demi-finale madrilène FrenchFounders a su réunir des acteurs de première ligne issus du domaine de l'innovation, preuve, si besoin en était, que l'Espagne constitue une destination appréciée par les geeks français de la tech. L'attractivité de la France et son dynamisme dans ce secteur a d'ailleurs clairement été mise en relief par la présentation effectuée, en guise de prélude, par Stephan Maisons, sur l'école 42 de Xavier Niel, un modèle unique au monde, qui ouvre son campus madrilène cet automne. "Il y a un vrai mouvement en marche côté français", a confirmé l'Ambassadeur, qui a évoqué diverses initiatives gouvernementales destinées à promouvoir l'entrepreneuriat disruptif, mais aussi mis en avant l'engagement européen en la matière, sous l'impulsion notamment de la France.


 

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Madrid ?

Barcelone Appercu
TOURISME

Les tops et les flops des plages espagnoles

L’Espagne est connue pour réunir quelques unes des plus belles côtes d’Europe. Mais si on y trouve de véritables joyaux, d’autres plages peuvent très vite vous faire déchanter.

Vivre à Madrid

TRADITIONS

Le plaisir d’être "de rodriguez" à Madrid en août

"Estar de rodriguez" est une expression qui se réfère aux maris, souvent pères de famille, qui restent à la ville l’été lorsque que leurs femmes et enfants sont au "pueblo" ou au bord de mer.

Sur le même sujet