TEST: 2271

Commissions 4.0 CFECI: un accompagnement à la transformation digitale

Par Vincent Entreprise | Publié le 10/11/2018 à 10:00 | Mis à jour le 10/11/2018 à 18:55
Photo : DR
commissions cfeci

La Chambre franco-espagnole de commerce et d'industrie a lancé, dans le cadre de la "feuille de route 2020", et de l'objectif d'accompagnement de ses entreprises membres sur la transformation digitale, 5 commissions de travail sectorielles, qui ont pour mission d'approfondir les enjeux du 4.0, entre membres du Club d'Affaires (ex Comité de parrainage) mais aussi avec les plus petites structures membres, afin de favoriser le partage et la mise en relation avec les grandes entreprises.

 

C'était une des priorités définies l'an dernier par le nouveau Président, Laurent Paillassot, lors de la Cena de Gala de La Chambre : le CEO d'Orange Espagne avait défini les grands axes stratégiques que l'institution devrait suivre pour les prochaines années, insistant longuement sur la nécessité d'accompagner les entreprises dans la transformation numérique. "Il va falloir reconnaître et intégrer des nouvelles formes de travail", avait-il évoqué, soulignant l'importance du bouleversement que cela supposait.

C'est dans cette dynamique, mais aussi en intégrant le souhait exprimé par les membres de la CFECI -sollicités d'exprimer leurs besoins l'an dernier par questionnaire- d'une plus grande mise en relation entre petites et grandes structures adhérentes, que 5 commissions 4.0 ont été crées, sous la houlette du département Vie associative de la La Chambre. Organisées par secteurs d'activités, elles devraient permettre d'avancer dans la réflexion de la transformation numérique, depuis la chaine de fabrication jusqu'à la commercialisation. Surtout, elles ont pour objectif de générer des activités à deux niveaux : entre membres mêmes des commissions, et donc du Club d'Affaires, pour une mise en commun des savoir-faire et des bonnes pratiques, mais aussi avec l'ensemble des adhérents de La Chambre, afin de promouvoir non seulement le partage, mais aussi les opportunités d'affaires, entre structures. "Les grandes entreprises ont beaucoup de choses à raconter, les petites structures beaucoup à apprendre", évoque à cet égard Sara Bieger, présidente du Groupe de travail Vie Associative de La Chambre et associée de Altopartners. "Les grandes entreprises comme les plus petites expriment en outre leur souhait de développer les interactions les unes avec les autres".

 

commission 4.0 cfeci tecnacom
Visite de la Comission Industrie 4.0 à Tecnacom / Photo La Chambre

 

 

Sara Bieger
Sara Bieger / Photo DR


Dès mai dernier, une première conférence portant sur l'impact de la transformation digitale sur les métiers des ressources humaines, était organisée pour l'ensemble des membres, à l'initiative de la commission ressources humaines, pilotée par Sara Bieger. La semaine dernière, c'est la commission "Industrie 4.0", pilotée par Nicolas Loupy, responsable de Dassault Systèmes dans la péninsule Ibérique, qui organisait une visite du site de Tecnatom. "Nous devons, avec les entreprises membres de la CFECI, créer une dynamique qui nous permette de partager et d'apprendre les uns des autres, pour cela a été créée la commission Industrie 4.0 de La Chambre qui organise des journées thématiques chez des industriels comme Tecnatom, Pernod-Ricard (20 novembre réservé aux membres du Club d'Affaires), Airbus (mars 2019, ouvert à tous) ou PSA (avril 2019), permettant de découvrir leurs projets de transformation industrielle, de partager et faire connaitre les savoir-faire des membres de La Chambre, tant industriels, technologiques ou services", estime Loupy.


Les commissions :

Industrie 4.0 - (Président: Nicolas Loupy, Dassault Systèmes et Vice président: Bérenger Briquez, TMC) - Membres : Air Liquide, AltoPartners, Altran, Arévalo Refrigeración Modular, Atos, Dassault Systèmes, Econocom, Engie, Gefco, Michelin, Pernod Ricard, Prosegur, Saint-Gobain, Stef, TMC, Turismo Tenerife, Veolia España.

R.S.C - (Présidente : Rocío Miranda, Orange) - Membres : Air Liquide, Alain Afflelou, AltoPartners, Altran, Axa, Econocom, Engie, Etica Patrimonios, Europcar, La Caseta, Orange, Pernod Ricard, Targobank, Teamon.

Retail - (Président : Julián Ocaña, Gedetecs et Vice présidente : María Carreño, Altran) - Membres : Accor, Air France, Alain Afflelou, Alcampo, Altran, Axa, DBP, Econocom, Gedetecs, Gefco España, La Caseta, Lactalis, Louis Vuitton, Orange, Prosegur, Saint-Gobain, TMC.

Ressources Humaines -  (Présidente : Sara Bieger, AltoPartners) - Membres : Accor, Air France, AltoPartners, Atos, BNP-Paribas, CapGemini, CBRE, Engie, Europcar, Lactalis, Michelin, Orange, Prosegur, Saint-Gobain, Suez, Total, UP Spain, Veolia España.

Banque et assurance - (Président : Rafael Duarte, Bankinter) - Membres : AltoPartners, Altran, Asefa, Banque Transatlantique, BNP Paribas, CNP Partners, Crédit Agricole, Econocom, Etica Patrimonios, Gedetecs, Mutua Tinerfeña, Orange Bank, Scor, Société Générale, Targobank, TMC..

 

commission 4.0 cfeco tecnacom
Photo La Chambre

 

 

 

Nicolas Loupy
Nicolas Loupy / Photo DR

"Chaque commission se développe à son rythme", constate Sara Bieger. "En décembre, nous ferons le point sur les avancées et les actions complémentaires à mettre en place pour 2019". Avec plus de 620 entreprises membres, dont 6,2% de grandes entreprises, 25% de moyennes entreprises, près de 45% de petites entreprises et 6,5% de nouveaux entrepreneurs, La Chambre s'appuie sur une dynamique territoriale impulsée par 9 délégations en Espagne. 11,26% de ses membres sont issus du secteur juridique, 10,92% sont liés au consulting. L'informatique et les nouvelles technologies (8,98%), le secteur bancaire et les assurances (7,75%), le tourisme et loisirs (7%) et les biens de consommation courante (6,69%) complètent les secteurs les plus représentés au sein de l'organisme. Dans ce contexte, et tandis que La Chambre s'est fixé que "la transformation digitale soit une réalité, en aidant à la mobilisation de tous les acteurs, publics et privés, et en particulier dans les PME", la dynamique des comissions 4.0 devrait être cruciale dans l'atteinte de ces objectifs.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale