Mardi 14 août 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Bella Dentro : l’Apecar contre le gaspillage alimentaire

Par Fiona Bonassin | Publié le 01/05/2018 à 00:15 | Mis à jour le 01/05/2018 à 00:15
Photo : L'ApeCar Bella Dentro
ApeCar bella dentro

Une nouvelle Apecar sillonne les rues milanaises. Bella Dentro, la startup créée par deux jeunes milanais fait la chasse au gaspillage alimentaire.

Depuis un mois, l’Apecar parcours les rues milanaises à la rencontre des citoyens interpellés par cette drôle de camionnette toute verte. « L’idée nous est venue il y a environ un an, alors que nous regardions un documentaire de National Geographic sur le gaspillage alimentaire, qui nous a beaucoup choqué », racontent Camilla et Luca, les deux trentenaires qui ont monté leur startup Bella Dentro. Le but : vendre des fruits et légumes « moches » mais excellents.

En route vers le succès !
En un mois, les deux trentenaires ont reçu chaque jour de nouvelles demandes de clients pour acheter les produits non conformes aux standards de la grande distribution.  Parmi leur réseau à Milan, de nombreux restaurants mais surtout une centaine de clients privés. A noter, pour commander son panier de fruits et légumes et retrouver les points de rendez-vous, il suffit de se rendre sur la page Facebook Bella Dentro.
La jeune entreprise compte parmi ses fournisseurs en Lombardie, des coopératives agricoles mais aussi des structures agricoles situées en Emilie Romagne. Et la startup séduit de plus en plus ! Une collaboration devrait voir le jour entre Bella Dentro et une entreprise d’importation de fruits exotiques qui se voient « trop souvent dans l’obligation de jeter des fruits excellents mais hors des normes esthétiques et de dimensions ».
Pour le futur, le couple de milanais souhaite : « faire de Bella Dentro une marque complète et d’acquérir [son] propre magasin pour la vente et la transformation de produits. »

En Italie, selon l’ISTAT (institut national de statistiques) environ 7,5 millions de tonnes de denrées agricoles sont gaspillées chaque année en phase de récolte et n'arrivent jamais jusqu'à nos assiettes.

 

Nous vous recommandons

0 CommentairesRéagir