TEST: 2271

Le tunnel de Bonaparte à Madrid, où, quand et pourquoi ?

Par Mathilde Dumur | Publié le 28/01/2019 à 19:33 | Mis à jour le 28/01/2019 à 19:36
Photo : Mairie de Madrid
tunnel bonaparte madrid

Dans un plan de réaménagement des alentours du Palais Royal, la Mairie de Madrid et le Patrimoine National prévoyaient la réouverture du tunnel de Bonaparte au public. Un tunnel qui rappelle la présence française au pouvoir en Espagne au début du XIXe siècle.

 

La Mairie de Madrid et le Patrimoine National avaient annoncé en 2017 leur projet de mettre en valeur le complexe autour du Palais Royal, et voulaient notamment rouvrir le tunnel de Bonaparte, qui relie les jardins del Campo del Moro à la Casa de Campo, au niveau du POuente del Rey. Ce tunnel a été construit pendant le règne de Joseph Bonaparte, ou, comme il est appelé en Espagne, José I de Bonaparte. Frère ainé de Napoléon Bonaparte, il devint roi des Espagnes et des Indes en 1808. A cette période, une conspiration force le roi Carlos IV à se tourner vers Napoléon pour lui demander d’assurer le futur de la dynastie et de l’Espagne, car il avait confiance en son allié, selon l’Académie royale d’Histoire d’Espagne. L’empereur de France confie donc le Royaume d’Espagne à son frère. Ainsi installé, le monarque décide en 1811 de faire construire une galerie souterraine pour connecter le Palais Royal à la Casa de Campo, dans l’éventualité de devoir fuir discrètement. Le tunnel mesure 55 mètres contient une partie encore originale, et d’autres rénovées.

 

tunnel bonaparte madrid
Photo : Mairie de Madrid


Construit dans l'éventualité de fuir discrètement

Toujours fermé, il abritait le ravitaillement de munitions et de personnel pendant la guerre civile espagnole. En 2017, la mairie de Madrid et le Patrimoine National annoncent un grand plan de rénovation des alentours du Palais Royal, et donc l’ouverture de ce tunnel du nom du souverain français. Même si le Patrimoine avait admis qu’il pouvait y avoir un possible retard, c’était être quelque peu optimiste, puisque les formalités de l’adaptation du tunnel n’ont toujours pas été officialisées. Cela signifie donc que les accords pour lancer les travaux n’ont toujours pas été signés. La raison : d’après Madridiario, bien que les pourparlers aient débuté il y a un an entre le Patrimoine et la mairie, aucun accord sur la poursuite des travaux n’a été encore défini. Pourtant, il n’y a pas tant de travaux à réaliser. Comme l’admet Porras La Casta, responsable d’études de l’architecture en charge du projet "le tunnel en soi est déjà construit. Tout ce que nous avons à faire est d’installer les mesures de sécurités". Le plan de la mairie et du Patrimoine annoncé en 2017, était perçu comme "révolutionnaire". Mettre en valeur les alentours du Palais Royal, ouvrir au public le tunnel de Bonaparte, et même créer un musée des Collections Royales. L’ouverture de ce dernier est prévue pour 2020… en théorie. 

 

tunnel bonaparte madrid
Google maps

 

mathilde dumur

Mathilde Dumur

Mathilde Dumur est une étudiante en 2e année de journalisme. Grande passionnée de voyages et notamment intéressée par la culture et l'histoire.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale