Jeudi 4 mars 2021

Centenaire de la mort d'Arturo Soria. Qui était-il ?

Par Vincent Garnier | Publié le 19/01/2021 à 18:15 | Mis à jour le 20/01/2021 à 10:47
Photo : Creative Commons 4.0 Benjamín Núñez González https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Ciudad_Lineal,_Estatua_dedicada_a_Arturo_Soria,_Madrid,_Espa%C3%B1a,_2015.JPG
arturo soria

La Mairie de Madrid a décidé de nommer Arturo Soria "hijo predilecto" de la capitale, un titre honorifique octroyé à l'occasion du centenaire de la mort d'un personnage célèbre, qui donne en outre son nom à l'une des artères les plus "françaises" de Madrid... Mais savez-vous vraiment qui était Arturo Soria ?

 

Né en 1844, mort en 1920, le Madrilène Arturo Soria fut un urbaniste touche-à-tout, qui reste aujourd'hui dans la mémoire collective pour la conception et l'édification du quartier de Ciudad Lineal, dans le nord-est de Madrid. C'est au cours des 20 dernières années de sa palpitante vie que Soria dédia toute son énergie au développement de cette zone, qui devait reflèter le concept urbanistique de "Cité linéaire" défendu par l'intéressé.

Nous croyons au progrès infini, sans limite, ni terme ni fin

"Dans la Cité linéaire, chaque famille dispose d'une maison, et chaque maison d'un jardin et d'un potager", défendait Soria. Avec cette formule, l'urbaniste prétendait rapprocher les différentes couches sociales de la société, dans un même espace permettant de profiter à la fois de la ville et de la campagne, et où tout un chacun serait propriétaire de son logement. "Ruraliser l'urbain et urbaniser le rural", autre devise de la Cité linéaire chère à Soria, est somme toutes encore d'actualité de nos jours. "Nous croyons au progrès infini, sans limite, ni terme ni fin ; nous croyons en l'apparition de nouvelles choses plus proches de la perfection, potentiellement contenues dans d'autres qui en sont plus éloignées, telles que nous les connaissons aujourd'hui", déclarait aussi Soria, preuve de sa vision progressiste de la société.

 

arturo soria

 

Un quartier "très français"


Entre la fin du 19e et le début du 20e siècle, la Compañía Madrileña de Urbanización créée par ses soins aura à charge de mettre en pratique les théories d'Arturo Soria, avec une première phase finalisée dès 1911. Manquant de moyens et devant faire face à une multitude de résistances, le projet initial, qui englobait toute la ceinture madrilène, se limitera finalement à une zone plus restreinte. Le quartier de Ciudad Lineal s'étend aujourd'hui depuis la M30 vers les quartiers extérieurs de Madrid, circonscrit au nord par la M11, à l'est par Canillas, la Piovera et Canillejas, et au sud par la M23. La calle Arturo Soria est l'artère principale qui traverse du sud au nord cette zone, tandis que le Lycée français de Madrid se situe à moins de 500 mètres à l'extérieur des frontières orientale de Ciudad Lineal. Un quartier "très français", donc. Et même si beaucoup de nos compatriotes font le choix de résider dans les zones plus huppées du Parque de Conde de Orgaz notamment, leur quotidien reste fortement lié à Arturo Soria, à l'arrêt de métro et à la rue qui porte son nom.

Un centenaire retardé, Covid oblige

S'il devrait donc prochainement être nommé "enfant de prédilection" (hijo predilecto) de Madrid, selon les souhaits de l'équipe municipale, Arturo Soria a de son vivant rejeté les titres honorifiques que l'Espagne n'a pas manqué vouloir lui décerner. Car avant de projeter dans l'urbanisme ses idéaux de société, le Madrilène fut clairement révolutionnaire et aura pris part à certaines conspirations visant à mettre fin au règne d'Isabelle II d'Espagne -qui fut définitivement mis à bas avec la révolution de 1868, obligeant celle-ci à l'exil : elle décéda en 1904 à Paris. C'est pour avoir participer à écraser en 1869 l'élan contre-révolutionnaire agitant la ville d'Orense, en Galice, que l'Etat voulu le décorer -mais Soria s'y refusa. En 2020 Madrid a fêté les 100 ans de sa mort. Covid oblige, les commémorations ont été bouleversées et l'attribution du titre honorifique repoussé à début 2021.
 

Nous vous recommandons

Vincent Garnier

Vincent Garnier

Arrivé en Espagne en 2008, de formation commerciale (ESC Marseille Provence), créateur d'entreprise en France, expérience journalistique dans la PQR à Lyon. Votre interlocuteur commercial pour les campagnes publicitaires pour l'Espagne.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Barcelone Appercu
TROPHEE EDUCATION

Guillaume Thureau et son réseau d'écoles inclusives en Espagne

Guillaume Thureau a développé depuis Barcelone, le premier réseau dans le pays des écoles de la deuxième chance, E2O España, en se calquant sur le modèle existant dans l’Hexagone.

Expat Mag

Budapest Appercu
ANIMAUX

Les chiens ont conscience de leur corps : révolution de l’éthologie ?

Les chiens ont conscience de leur corps. C’est ce que montre une étude réalisée par des éthologues hongrois. Il semblerait que le meilleur ami de l’homme ait encore des secrets à révéler.

Sur le même sujet