TEST: 3873

Le nord de la Thaïlande toujours dans le smog, mais la pluie est là !

Par La rédaction de Chiang Mai | Publié le 05/04/2021 à 00:00 | Mis à jour le 05/04/2021 à 06:31
Photo : Pierre QUEFFELEC - De nombreux feux continuent de ravager les forêts dans le nord de la Thaïlande, alimentant l'épais brouillard de particules fines
La province de Chiang Mai sous un epaisse brouillard de pollution

Les semaines se suivent et se ressemblent dans le nord de la Thaïlande où les niveaux de pollution de l’air continuent d’afficher des niveaux considérés comme dangereux pour la santé. 

Après les incendies qui ont ravagé la forêt dans le district de Samoeng, au nord de Chiang Mai du 29 au 31 mars, les taux de particules fines PM2.5 continuent d’afficher des niveaux dangereux pour la santé. 

Depuis le 1er avril, le site gouvernemental Air4Thai classe les provinces de Chiang Rai, Chiang Mai et Mae Hong Son dans les zones où la pollution peut avoir un impact sur la santé de ses habitants. Ce classement s’applique pour les régions où les taux de particules fines dépassent 200 selon l’indice de qualité de l'air (AQI).

Banniere abonnement lepetitjournal.com Chiang Mai

L'agence de géo-informatique et de développement des technologies spatiales (GISTDA) enregistrait le 2 avril 5.183 foyers d’incendie au Laos, 5.115 en Birmanie, 1.554 au Cambodge et 1.274 en Thaïlande dont 264 pour la seule province de Chiang Mai. 

Les orages qui ont démarré le 3 avril devraient continuer de s’abattre sur le nord et le nord-est de la Thaïlande jusqu’au mardi 6 avril. Une bonne nouvelle qui laisse espérer une baisse des niveaux de pollution et à laquelle s’ajoute l’annonce du centre national de météorologie qui prédit une saison des pluies précoce cette année, attendue au début du mois de mai.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale