Mardi 19 janvier 2021

Ouverture d’une section internationale polonaise au LFV

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 04/11/2020 à 19:53 | Mis à jour le 05/11/2020 à 02:25
Lycée Français de Varsovie LFV

Depuis sa création en 1919, le Lycée français de Varsovie a toujours entretenu des liens étroits avec la langue, la culture et l’histoire polonaises. La création pour la rentrée scolaire 2020/2021 d’une section internationale polonaise au sein de l’établissement permet de renforcer encore davantage l’ancrage local de l’école, mais offre aussi un nouveau parcours linguistique et culturel aux élèves du LFV intéressés par un apprentissage approfondi du polonais. Nous avons interrogé la Direction et les enseignants en charge de la coordination de cette section pour en savoir plus sur les axes d’enseignement et les bénéfices de ce nouveau programme qui est désormais proposé aux élèves dès la classe de CP…

 

Lepetitjournal.com : Qui peut rejoindre la section internationale polonaise du LFV et quels en sont les avantages par rapport au parcours "classique" ?

Frédéric Bizot (proviseur du LFV) : Tous les élèves de l’école élémentaire (classes de CP à CE2) sont susceptibles de rejoindre la section internationale (SI) sans prérequis. Pour les niveaux supérieurs du primaire, comme du collège ou du lycée, il est recommandé d'avoir un niveau de maîtrise de la langue polonaise suffisant pour pouvoir suivre les enseignements. L'avantage de la section internationale est à la fois linguistique (avec une immersion de 1 à 6 heures supplémentaires d'enseignement en langue polonaise) et culturel, à travers la découverte notamment de la littérature polonaise. De plus, les candidats au brevet ou au baccalauréat peuvent présenter l'option internationale de ces deux diplômes.

 

Lepetitjournal.com : Quels sont les principaux axes pédagogiques de ce nouveau programme au niveau primaire ?

Dorota Lewińska (enseignante de polonais) : L’objectif principal pour les jeunes enfants est de développer leur intérêt pour la langue polonaise, notamment à travers le livre, qui va devenir un vrai outil pour découvrir la culture et enrichir les processus cognitifs et de pensée créative des élèves dans cette langue.

Dorota Szymańska (enseignante de polonais) : D’un point de vue strictement linguistique, on travaille avec les élèves autour de 4 grands domaines de compétences à savoir : l’expression orale, la lecture et la compréhension écrite, l’expression écrite, et la culture littéraire et artistique. Toutes ces compétences sont essentielles pour la réussite des élèves au sein de la section internationale polonaise au collège. De plus, cette première mise en perspective de la langue dans son contexte culturel permettra aux enfants d’aborder ensuite des thèmes importants du dialogue interculturel au niveau secondaire.

 

Lepetitjournal.com : Comment les familles peuvent, à la maison, aider les enfants dans l'apprentissage du polonais ?

D. L. : A côté des enseignants, les parents ont aussi un rôle majeur dans la motivation de leurs enfants. Car ce sont eux qui les soutiennent dans leurs efforts au quotidien, en leur montrant à quoi sert la connaissance d’une langue et en valorisant leurs progrès. C’est encore plus vrai pour les enfants issus de familles non polonophones, car la langue polonaise est réputée pour être une langue difficile et les parents peuvent avoir beaucoup d’appréhension vis-à-vis de celle-ci.

D. S. : Pour aider vos enfants dans l’apprentissage de la langue polonaise nous vous conseillons : d’adopter  une attitude positive face à la langue polonaise, de multiplier les occasions où l’enfant est exposé à la langue polonaise (livres, films, musiques, chaînes de télévision ou de radio, tâches de la vie quotidienne), et de développer si possible un réseau social où la langue est employée afin de permettre à votre enfant de pratiquer celle-ci et de comprendre qu’elle est utile et estimée.

 

Lepetitjournal.com : Quels enseignements sont valorisés au sein de la section internationale polonaise pour le collège et le lycée ?

Barbara Subko (coordinatrice de la section) : La section internationale polonaise (SI) permet, dans un premier temps, de donner un cadre formel aux actions développées par le  LFV autour du patrimoine linguistique, historique et culturel de la Pologne, mais aussi des relations franco-polonaises. Pour les élèves, il s’agit de présenter l’option internationale aux examens du brevet (100 points de plus) et du baccalauréat (coefficient 15). Les enseignements sont prodigués par des enseignants français et polonais, ce qui favorise les échanges, la mise en perspective des points de vue, et le dialogue. Ce point est important car, avec la création d’une section internationale, l’objectif est aussi de contribuer à la formation d'une nouvelle génération de citoyens sensibles aux différences culturelles et qui seront ainsi aptes à participer au dialogue interculturel.

Le programme de la SI est défini par le ministère français de l’Éducation nationale et repose sur une pratique approfondie de la langue basée notamment sur le patrimoine culturel de la Pologne. Au collège et au lycée, les élèves de la SI bénéficient d’enseignements supplémentaires en langue, littérature et histoire-géographie. En ce qui concerne les enseignements en histoire-géographie, deux heures sont enseignées en polonais et l’accent est mis sur les particularités de l’Histoire de la Pologne et des pays d’Europe centrale et orientale, tout en suivant les exigences du programme français. Pour ce qui est des cours de langue, les élèves de la SI ont quatre heures de cours de polonais, contre seulement deux pour les élèves du LFV apprenant le polonais langue maternelle. Il s’agit donc, au sein de la section internationale polonaise, de valoriser le polonais comme langue de communication pour l’acquisition des connaissances et compétences nécessaires à des élèves qui continueront d’évoluer plus tard dans un environnement bilingue voire multilingue.

 

Lepetitjournal.com : En dehors de cette section internationale, quels projets sont menés par les enseignants afin de faire vivre la Pologne au sein de l'établissement ?

B. S. : La langue et la culture polonaises ont toujours été très présentes au sein de l’établissement. Aussi, il faut souligner que près de 35% de nos élèves sont issus de familles polonaises. Tout au long de l’année, de nombreux projets éducatifs sont menés en lien avec l’Histoire et le patrimoine culturel de la Pologne, et pas seulement dans le cadre des cours de polonais ! Nous participons par exemple chaque année aux actions socio-éducatives organisées par le Musée POLIN dans le cadre des commémorations du Soulèvement du Ghetto de Varsovie avec l’opération « Jonquilles », et avons célébré l’année dernière les 100 ans de l’Indépendance de la Pologne, sans rappeler que nous avons fêté aussi le Centenaire du Lycée français de Varsovie, dont l’histoire est intimement liée à celle de la Pologne et de Varsovie. Au-delà des fêtes et commémorations nationales, nous invitons régulièrement des intervenants extérieurs et personnalités qui partagent leurs témoignages sur la Pologne d’hier et d’aujourd’hui dans le domaine culturel, économique et social. De nombreuses sorties sont aussi organisées dans les musées et théâtres, afin de faire découvrir aux élèves la richesse de la culture polonaise. Sans mentionner les projets artistiques qui sont prévus cette année autour de la ville de Varsovie, de la photographie, des traditions ou de la cuisine polonaise ! Même au Lycée français de Varsovie, la Pologne reste très présente au quotidien et il est important pour nous de favoriser cet échange entre les cultures française et polonaise, afin de préserver plus largement les liens d’amitié qui unissent nos deux pays.

Plus d’informations sur le Lycée français de Varsovie :

www.lfv.pl

facebook.com/lfv.varsovie

 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Varsovie

HISTOIRE

KOTWICA – Qu’est-ce que c’est ?

Au petit matin de ce jour de février 1942, une Kotwica peinte en noir détonne sur le mur blanc de la confiserie Lardelli, rue Polna.