Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 2
  • 1

Pologne - Le miracle de la Vistule en 1920 : un tournant dans l’histoire mondiale !

Il y a plus de cent ans, s’est joué le destin de la Pologne, du communisme, de l’Europe et avec eux, du monde. En 1918, la Pologne renaît à peine de ses cendres après plus d’un siècle et demi d’inexistence et souhaite recouvrer son intégrité territoriale historique.  Un an plus tôt, en 1917, la révolution bolchevique a imposé un nouvel ordre en Russie qui espère exporter ses idéaux par les armes et la Pologne est l’un des premiers pays auquel elle se confronte.

miracle de la vistulemiracle de la vistule
Écrit par Marie-Line Naves
Publié le 15 août 2023, mis à jour le 15 août 2023

 

Pologne et Russie : deux voisins aux appétits aiguisés

1918 marque la renaissance de l’État Polonais qui avait cessé d’exister en 1795. Le traité de Versailles en 1919 définit les frontières occidentales du pays mais la question des frontières orientales est houleuse. La Pologne souhaite, en effet, récupérer les provinces que la Russie a conquises au XVIe siècle, lors de son dernier agrandissement majeur.

La Russie, elle, a connu une révolution en 1917 dont elle sent encore les remous plusieurs années durant. En 1919-1920, elle est en proie à une guerre civile ; occasion que ne manque pas la Pologne pour tenter de reconquérir ses provinces perdues. C’est la guerre polono-soviétique (1919-1920).

 

La Pologne : le chemin le plus direct vers la conquête de toute l’Europe

D’un autre côté, la Pologne est le chemin le plus direct vers le reste de l’Europe et la Russie cherche à exporter le communisme  Prendre la Pologne, ce serait aussi étendre cet ordre nouveau qui séduit une partie de l’Europe, notamment en Allemagne où les spartakistes s’insurgent en 1919.

 

La bataille où tout a basculé

Le cours de la guerre polono-soviétique a basculé lors bataille de Varsovie du 13 au 25 août 1920. Le chef des armées polonaises et président de l’État polonais, Jozef Pilsudski fait face aux armées de Mikhaïl Toukhatchevski qui ont avancé jusqu’à la Vistule.

Le 15 août 1920, les Polonais prennent le dessus sur les Russes. C’est le début de la fin pour ces derniers. Et parce que ce jour est aussi celui de l’Assomption, ce basculement a souvent été lié à la Vierge Marie ; d’où le nom de « Miracle de la Vistule », en polonais « Cud nad Wisłą ».

 

Cette bataille cruciale pour la guerre entre les deux voisins marque le moment où l’armée polonaise prend le dessus sur l’armée soviétique. La Pologne persiste en tant qu’État et obtient, par le traité de Riga en 1921 une partie de la Biélorussie et de l’Ukraine occidentales avec la ville de Lwów. La Russie, quant à elle, échoue à défendre ses territoires et à exporter son idéologie par la force en Europe et ce, pour plusieurs décennies.

 

Sujets du moment

Flash infos