Vendredi 30 octobre 2020

Les 2 cas possibles d’infection au coronavirus en Espagne : négatifs

Par Lepetitjournal Valence | Publié le 24/01/2020 à 17:05 | Mis à jour le 28/01/2020 à 13:36
Coronavirus Espagne

Les deux cas suspectés d'infection au coronavirus de Wuhan se sont révélés négatifs. Cela a été notifié par le ministère de la Santé après que le directeur du Centre de coordination de la santé et des urgences du ministère de la Santé, Fernando Simón, ai rapporté vendredi matin que deux personnes étaient à l'étude pour une éventuelle contagion. Celles-ci étant entrées en Espagne en provenance de Wuhan en Chine, où le nouveau virus sévi actuellement. Un autre cas avait été écarté à Barcelone, concernant un passager en provenance de Chine, ayant déjà subi un contrôle lors d’une escale à Amsterdam.

Fernando Simon avait également agi comme porte-parole lors de l'épidémie d'Ebola de 2014, pour faire connaître la situation en Espagne et présenter les mesures prises pour y faire face. Aucune précision n’avait été donnée concernant la commune où se trouvent ces deux personnes. 

Les experts déclarent que le coronavirus de Wuhan "est très dangereux en raison de sa grande capacité de contagion". Fernando Simón confirme que les autorités sanitaires espagnoles ont un "niveau de préoccupation faible mais actif" face au nouveau coronavirus. 

Fernando Simon Espagne Coronavirus

Des contrôles aux aéroports exclus

Le ministère de la Santé a exclu qu'il y ait pour l'instant des contrôles dans les aéroports. Fernando Simón a assuré que les mesures prises par la Chine réduisaient "considérablement" le risque de cas de coronavirus à destination d'autres pays. Il a donc insisté sur le fait "qu'il est peu probable" qu'il puisse être importé en Espagne, et qui plus est quand il n'y a pas de vols directs depuis la ville chinoise.

Coronavirus Chine Espagne

"Nous avons des citoyens qui vivent à Wuhan, trois entreprises qui travaillent dans la ville et il est possible qu'il y ait des gens qui vont et viennent. De plus, il y a des Chinois et certains d'entre eux viennent de là. Il n'est donc pas impossible pour les gens de venir potentiellement infectés, mais le nombre n'est pas assez élevé pour penser qu'il y aura une importation importante de cas ", a-t-il déclaré.

Ainsi Sanidad n'exclut pas que le coronavirus arrive en Espagne et prépare un protocole d'action. Suite à quoi, Fernando Simón reconfirme qu'il existe des mécanismes pour identifier et prévenir le risque de transmission

 

Le nombre de victimes augmentent 

Ce vendredi 24 janvier, la Commission nationale de la santé de Chine a fait état de 830 cas confirmés et de 26 morts par l'éclosion du nouveau coronavirus, répartis dans 29 régions du pays. 177 cas ont également été jugés graves par la Commission chinoise de la santé. 
L'épidémie, dont l'épicentre est situé dans la ville chinoise de Wuhan, s'est propagée à d'autres pays. Des cas ont été relevés à Hong Kong, Macao, Taïwan, en Corée du Sud, au japon, en Thaïlande, à Singapour, au Vietnam, en Australie et aux Etats-Unis.

La ville a été mise en quarantaine laissant les rues vides, et les supermarchés dévalisés par les habitants contraints de rester sur place, et craintifs quant à la suite des événements.

 

Les articles de nos éditions sur le sujet

Coronavirus chinois, ce qu’il faut savoir
Avec 830 cas confirmés et 26 morts, le coronavirus originaire de Wuhan en Chine fait craindre une pandémie. D’où vient le coronavirus, quels sont les symptômes du virus, quels sont les risques pour les expatriés français et les mesures de prévention à prendre ?

Coronavirus chinois : un premier cas détecté aux États-Unis

Alors que l'épidémie de la mystérieuse pneumonie virale s'étend en Asie, un premier cas a été détecté aux États-Unis. Un homme d'une trentaine d'années a été hospitalisé près de Seattle avec le nouveau coronavirus chinois.

Coronavirus: La Thaïlande signale un 4e cas avant le nouvel an lunaire

La Thaïlande a mis en quarantaine une quatrième personne, thaïlandaise, atteinte du nouveau coronavirus issu de Chine, ont annoncé mercredi les autorités, à quelques jours du début des congés du Nouvel An lunaire, samedi, qui devrait voir près d’un million de touristes chinois affluer dans le royaume.

Coronavirus en Chine : le Japon est-il en danger ?

Un premier cas de l’étrange pneumonie chinoise a été détecté près de Tokyo. Ce mystérieux virus de la même famille que le SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) continue de susciter l’inquiétude dans différents pays asiatiques. 

2 cas de coronavirus 2019-nCoV avérés au Vietnam à Ho Chi Minh Ville

Les deux premiers cas d’individus infectés par le coronavirus 2019-nCoV ont été confirmés à Saigon, à l’hôpital de Cho Ray. Ils ont été placés en quarantaine. 

Au Cambodge, premières mesures de prévention contre le coronavirus

Alors qu’un nouveau type de coronavirus a déjà fait neuf morts en Chine, les autorités cambodgiennes ont annoncé une première série de mesures pour prévenir la propagation de l’épidémie au Cambodge.

 

Suivez nous sur
Sorties, week-end en famille, expositions, bon plans sur Valence chaque jour :
L'EXPAT GUIDE
logofbvalence

Lepetitjournal Valence

Site d'information, premier média des Français, francophones et francophiles à l'étranger, lepetitjournal.com/valence, c'est VOTRE site !
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.