Jeudi 3 décembre 2020

Coronavirus: La Thaïlande signale un 4e cas avant le nouvel an lunaire

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 23/01/2020 à 00:09 | Mis à jour le 27/01/2020 à 02:12
Photo : Jean-Louis DUZERT (archives)
coronavirus thailande

La Thaïlande a mis en quarantaine une quatrième personne, thaïlandaise, atteinte du nouveau coronavirus issu de Chine, ont annoncé mercredi les autorités, à quelques jours du début des congés du Nouvel An lunaire, samedi, qui devrait voir près d’un million de touristes chinois affluer dans le royaume.

Au moins dix-sept personnes sont mortes de la nouvelle souche de coronavirus en Chine à la suite d'une épidémie dans la ville de Wuhan dans le centre du pays, et plus de 544 cas auraient maintenant été confirmés dans le pays, selon le journal officiel chinois, le Quotidien du Peuple. Alors que la Thaïlande a répertorié jusqu’ici quatre cas, les États-Unis, Taïwan, la Corée du Sud et le Japon en ont signalé un chacun. 

Les autorités sanitaires mondiales et les marchés financiers craignent que le taux de transmission ne s'accélère alors que des centaines de millions de Chinois voyagent dans le pays et à l'étranger pour les vacances.

Les autorités thaïlandaises ont encore renforcé les dispositifs de contrôle dans les aéroports pour détecter des passagers souffrant de température corporelle élevée, de toux, de maux de tête et de difficultés respiratoires, a indiqué la police.

Ce quatrième cas dans le royaume est une femme thaïlandaise de 73 ans qui a développé de la fièvre après son retour d’un séjour à Wuhan pendant les fêtes de fin d’année. Elle a été admise à l'hôpital le 15 janvier, a indiqué le ministère thaïlandais de la Santé. Elle a été placée en observation dans une salle séparée d'un hôpital à Nakhon Pathom, à 60 km à l'ouest de Bangkok, où son état s'est amélioré progressivement.

"Nous pouvons contrôler la situation. Il n'y a pas eu de cas de transmission interhumaine en Thaïlande parce que nous avons détecté les patients dès leur arrivée", a déclaré aux journalistes le ministre de la Santé Anutin Charnvirakul.

 Les trois autres cas de coronavirus en Thaïlande étaient des ressortissants chinois. Deux d'entre eux sont rétablis et ont été renvoyés chez eux, tandis qu'un troisième doit encore attendre que les examens confirment qu’il est débarrassé du virus, a précisé le ministre de la Santé.

Le virus s'est propagé à Pékin et à Shanghai, ainsi qu'aux États-Unis, en Corée du Sud, au Japon et à Taïwan. Singapour a commencé mercredi à filtrer tous les passagers arrivant sur des vols en provenance de Chine.

Le Conseil du tourisme de Thaïlande a indiqué que si la situation du virus persistait, cela risquait d’avoir un impact sur le secteur qui représente 12% de l'économie thaïlandaise. La Thaïlande espère accueillir 41 millions de touristes cette année.

"Si la Chine demande à aux habitants d’autres régions [que celle de Wuhan] de ne pas quitter le pays, cela va affecter notre objectif touristique cette année", a déclaré à Reuters le président du Conseil du tourisme de Thaïlande, Chairat Triratanajaraspon.

Le cours de l'action de l'hôtelier Central Plaza Hotel Pcl a chuté de près de 4% et la société Airports of Thailand Pcl, qui exploite l'aéroport international de Bangkok, Suvarnabhumi, a également baissé de 1,3%.

Ces fluctuations ont été attribués à une réaction excessive de la part des petits investisseurs, a déclaré Vikas Kwatra, responsable commercial chez SCB Securities.

0 Commentaire (s)Réagir