La Semana Santa à Valencia : programme et présentation des festivités

Par Inès Tanguy | Publié le 14/04/2022 à 11:28 | Mis à jour le 14/04/2022 à 12:30
Photo : El Desfile de Resurrección / Rafa Esteve
un homme avec une barbe habillé en blanc et un légionnaire romain

La religion catholique occupe une grande place dans la vie quotidienne des Espagnols. Rien d’étonnant à ce que la semaine de Pâques soit une période festive, riche en événements et en célébrations. À Valencia, la Semaine sainte est marquée par la relation étroite de la ville avec le monde maritime. Mer qui est représentée et célébrée à travers des mises en scène, des costumes et les prières des Valenciens. Petit tour d’horizon de cette Semana Santa Marinera valencienne. 
 

Une Semaine sainte placée sous le signe de la mer à Valencia 

La semaine de Pâques à Valence est marquée par sa relation spéciale avec la mer. Les principales processions ont lieu dans les quartiers de pêcheurs de la ville, soit El Cabanyal-El Canyamelar et Camins al Grau. Ces défilés, orchestrés par une trentaine de confréries et corporations, trouvent leur source au XVe siècle, à travers les traditions des pêcheurs. 

Les marins avaient l’habitude de prier quand ils partaient en mer. Les fêtes de Pâques étaient le moment de l’année où ils pouvaient montrer leur dévotion, leur ferveur et s’attirer les grâces de la providence. Ces coutumes se sont généralisées et expliquent que la Semaine sainte valencienne soit, de nos jours encore, très fortement liée au thème de la mer. Les processions se tiennent jusque sur la plage, et de nombreuses prières sont dédiées à la mémoire des marins décédés. Cette semaine a d’ailleurs été déclarée fête d’intérêt touristique nationale, ce qui témoigne de son importance aux yeux des Espagnols.

des personnes en train de marcher habillées en noir avec des capuches
Photo : StellarD


Le programme de la Semaine sainte

Les festivités commencent le dernier jour de carême, (le 10 avril cette année) avec le dimanche des Rameaux, qui inaugure la Semaine sainte. Durant cette période, il y a plusieurs temps forts à ne pas manquer.

 

Les trois principaux jours de défilés 

La première grande procession a lieu le Jeudi saint (cette année le 14 avril), et marque le jour de l’arrestation de Jésus par les Romains. Les Valenciens défilent avec des flambeaux au son des tambours et visitent quatre lieux saints : l’église Santa María del Mar, Nuestra Señora del Rosario, Nuestra Señora de los Ángeles, et El Cristo Redentor-San Rafael. 

Le lendemain, jour de la mort du Christ, a lieu la Procession du Saint Enterrement. Habillés avec des vêtements sombres, des capuches et dans un silence de deuil, les habitants marchent jusqu’à la plage, où prend fin le chemin de croix. 

Enfin, le jour de la Résurrection lors du dimanche de Pâques, cette année le 17 avril, clôture ces processions avec un grand défilé festif, des costumes blancs, des pétales de fleurs et des musiques entraînantes. 

des personnes habillées en violet et blanc avec des capuches
La Procession du Saint Enterrement a lieu le vendredi saint dans le quartier El Cabanyal à Valence. / Rafa Esteve

 

Des pots cassés dans les rues pour fêter Pâques 

Le samedi soir précédant ce jour festif a lieu la “trenca dels perols” à Valence. Les Valenciens lancent des feux d’artifices ainsi que des seaux d'eau et de la vieille vaisselle du haut de leurs balcons pour fêter le retour du printemps. Attention donc si vous prévoyez une promenade dans les rues de la ville ce soir-là !


Une semaine festive et religieuse à Valence 

À Valence comme dans toute l’Espagne, la Semaine sainte est une fête incontournable. Jeudi, vendredi et lundi sont fériés (Vendredi Saint et lundi de Pâques) dans toute la Communauté valencienne, et les élèves valenciens sont en vacances du 14 jusqu’au 25 inclus. De nombreuses messes sont également prévues tout au long de la semaine dans différents lieux saints de la ville. 

Le dimanche, les Valenciens se réunissent en famille pour pique-niquer ou manger ensemble. Mais pour eux, pas question de cacher du chocolat dans le jardin ! Il est plutôt d’usage de déguster la mona de pascua (sorte de brioche), les torrijas (l’équivalent de notre pain perdu français), ou encore les longanizas, de fines saucisses sèches. Mais leur coutume de loin la plus originale consiste à casser des œufs cuits décorés sur la tête de leurs proches ! 


La Semaine sainte à Valence est donc un moment à ne pas manquer. Entre costumes de personnages bibliques et romains, processions lugubres ou joyeuses, traditions et hommages à la mer, ces quelques jours promettent d’être animés ! Que vous soyez croyants ou non, la Semana Santa Marinera est un spectacle aussi surprenant qu’inoubliable. 

 

Suivez nous sur
Sur le même sujet
Inès Tanguy

Inès Tanguy

Étudiante à Sciences Po Rennes, cette jeune française collabore avec l’édition de Valence de lepetitjournal.com pour partager sa passion de la ville à nos lecteurs.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Valence !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale